Loin des turpitudes, de l’affaire, Alexandre Benalla, qui l’avait tant accablé, ces derniers jours, lui et ses collaborateurs, Emmanuel Macron, profite de la visite de Theresa May pour s’éloigner de Paris et de ses pressions.Emmanuel Macron, a reçu, ce vendredi, la visite de la première ministre britannique Theresa May. L’occasion pour le locataire de l’Élysée, d’aborder d’autres sujets, après des semaines de tension, et de crispations, autour du scandale qui a impliqué son ancien chef à la sécurité. Loin du protocole habituel de l’Élysée, c’est à Bormes-les-Mimosas, dans le département du Var, que macron a reçu la dirigeante britannique. Bormes-les-Mimosas, est la commune, où est localisé le fort de Brégançon.

Le fort de Brégançon, est depuis 1968, la résidence officielle, des chefs d’État français. Et c’est principalement sur ce lieu, que les dirigeants européens, se sont rencontrés. C’est lors de la visite des lieux, que le président français s’est fendu, de quelques anecdotes cocasses, notamment sur un de ses prédécesseurs, Jacques Chirac.

Il a notamment raconté, que le fort de Brégançon, était prisé par l’ancien chef de l’État français. Macron affirmera, que c’est dans ces lieux, que Chirac sera surpris par des paparazzis dans une position assez cocasse. Il déclare ceci: “Un de ses derniers étés ici, il a ouvert une fenêtre et, il était complètement nu”. Il, ironisera sur le fait que la photo, en question n’a jamais été publiée, parce qu’à l’époque le respect de la vie privée était plus respecté .

10 Commentaires

  1. Et alors?
    Est ce que raconter des anecdotes croustillantes sur ses prédécesseurs fait de lui un homme vertueux ?
    Je trouve cela plutôt “petit” !

    • Que trouvez-vous de “petit” dans cette anecdote ? C’est plutôt votre commentaire qui est petit, minable.

  2. Et qu’est-ce qu’on aurait ? Chirac n’étant pas monté  comme un africain ; le prince Charles , lui ne sait pas priver de montrer ses fesses royales aux paparazis qui l’emmerdaient et dont on a vu les photos publiées dans les tabloïdes , ah ces francais …!

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom