Les crimes rituels au nom du vodoun kinninsi ne sont pas encore conjugué passé au Bénin bien que la police républicaine s’attelle de son mieux pour décourager les auteurs de ces meurtres. Un autre cas de ces forfaits a été enregistré au cours de la semaine. La victime, un petit garçon d’environ deux ans, a été tuée par un bokonon adepte du kinninsi et son fils. La scène s’est passée dans le village de Tindji Zègo dans la commune de Bohicon. La maman du petit habitait avec l’enfant dans la même maison que ses bourreaux, propriétaires des lieux.

Le fils du bokonon avait profité d’un moment d’inattention de la mère qui est partie dans la chambre pour chercher de la bouillie pour son enfant resté à l’entrée. Le père et le fils ont ensuite bâillonné et tué l’enfant afin de lui retirer certains organes. Mais, ils n’ont pas pu aller jusqu’au bout de leur dessein car la mère ayant remarqué l’absence de son enfant s’est mis à sa recherche avec d’autres personnes.

Ainsi coupés dans leur élan, les deux bourreaux ont mis et attaché le corps du petit dans un sac de jute de 100 francs communément appelé en fon “gbédjigblé”. Ils ont par la suite jeté le sac contenant l’enfant dans la brousse où il fut retrouvé plus tard par les populations et sa mère. La police républicaine appelée pour faire le constat a mis la main sur les mises en cause. Elle a ensuite perquisitionné leur demeure où a été retrouvé le vodoun kinninsi, ses artilleries et un trou dans lequel ils voulaient enterrer le petit.

Ce drame s’est déroulé 6 jours après que le bokonon soit rentré en possession du fétiche, a-t-on appris.

27 Commentaires

  1. dieu n’a jamais existé je l’ai prie J’ai médité je me suis développé personnellement J’ai vanté ses mérites et il m’est arrivé la pire chose qui soit je me suis remis en question tout en souffrant plus que l’enfer qui n’existe os non plus et franchement si il existait se serait une grosse merdé inférieur à certains êtres humains il ne mériterait pas le statut que vous lui donnez un conseil vivre votre vie et profitaient de chaques moments il n’y aurai pas autant d’atrocités si il t’avait un dieu croyais moi et je connais la souffrance comme personnes je n’ai pas besoin de réponses bisous

  2. Qu’est-ce que les politiciens attendent pour passer à l’action au Bénin?
    Qu’attendent-ils pour supprimer les pratiques vaudou sur le territoire?
    Qu’attendent-ils pour détruire les couvents vaudou sur le territoire?
    Si ces vaudous sont des forces bienfaisantes, Bénin serait aujourd’hui le Paradis sur terre humaine. Et quand nous jetons un regard autour de nous, nous n’apercevons que la pauvreté aigue sur tous les niveaux possible. Longtemps j’advoquais l’abolition de vaudou, egun-gun, lègba, couvent pithon “le menteur”, zangbeto, oro, mahi, et toutes formes de ces foutues divinités que je  qualifie du diable en déguise. Les politiciens ont leurs mains souillées du sang de ce jeune garcon à Bohicon dont la vie a été éteinte d’une manière tragique

  3. Comment satan a-t-il si tant trompe’ ces gens a’ croire qu’ils pouront agir ainsi et ne jamais faire face au jugement eternel.
    Dieu est amour, mais il est aussi juste et il jugera selon sa justice. Repentez-vous donc et venir a’ Christ Jesus, Yahushua, le vrai, le messi.Il est puissant pour sauver et pour delivrer de tout mal, visible et invisible, dans ce monde des tenebres.

  4. A l’étape actuelle de notre développement, moi je suis contre l’interdiction de la peine de mort.

    Pour les crimes crapuleux et les multirécidivistes, moi je recommande le maintien de la peine de mort.

    La Chine et les USA pratiquent la peine de mort, ça ne les empêche pas de se développer.
    Il faut réserver cette peine aux cas les plus extrêmes, ce n’est pas la peine de suivre l’Europe qui a des réalités bien différentes des nôtres.

    • Je ne suis pas béninois, mais je reste horrifié en tant qu’africain. Ces crimes riment avec la barbarie. C’est inimaginable à notre époque.

  5. il parait..que la peine de mort n’existe..plus au benin…!!

    c’est discutable..puisque notre justice n’est plus crédible..!!

    Qui peut encore faire confiance..à une justice politique…

    Cependant..si quelqu’un..tue un membre de ma famille…pour un éventuel..sacrifice..pour les fétiches..du panthéon…maléfique..de l’aire culturelle..d’agadjavi….eh bien ..moi le sultan..je passe outre..les lois..et je le tue…lui et toute sa descendance…

    Un point…et c’est tout..

    • Sur le volet prévention, que font les “autorités” animistes du bénin lors de ces crimes ? Et lorsqu’un “Egun” poignarde en plein jour, en pleine rue un spectateur ?
      Tout ceci était soumis à l’autorité des rois et de leurs représentants dans le temps. le coupe-coupe n’était jamais loin du cou de quiconque s’arrogeait le droit de pratiquer ce genre de sacrifice sans l’autorisation circonstanciée préalable des “hounfô” (temples) dont dépendaient ces fétiches.
      Là c’est le boxon intégral

    • et puis…certains..journaux..donnent..la parole..à des escrocs..dit spirituels..qui viennent nous saouler..dans les réseaux sociaux…avec des inepties..à dormir debout..

      Voilà des siécles..voire des millinéaires…que ces gens nous embrouilles..avec la force..de leurs fétiches.

      Et pourtant..des gens rationnels…sont venu..nous tailler en pièces..et nous dominer et nous coloniser..

      Si..ses dites forces… étaient pertinentes..et opérationnelles…on le saurait..

      Que voulez vous..un peuple..*********….********* ..adepte de l’irrationnelle..ne peut croire encore à ça..

      Moi le sultan aziz..j’aurais imposé…le culte..de jésus christ….et imposer à tout beninois..de faire les 5 prières quotidiennes…le jeune..et le sacrifice..d’abraham..

      Le reste au goulag…et puis il n’a rien

    • mr Aziz souvent si vous avez rien a dire vous ferez mieux de vous taire au lieu de raconter des annereies sur la toile, si c etait tellement facile de juger tu ferais mieux d aller etudier et avoor certaines notions de base , vous aimez passer a cote du sujet concerne

      • veince …!!

        Sans le sultan..aziz..ce forum..n’existerait pas..

        les gens non pas besoin du politiiuement correct…mais du piment..du grain à moudre..

  6. Des vies humaines auraient pu être sauvées, depuis quelques temps “The Atlantean” criait à travers tous les déserts l’interdiction totale de tous ces foutus vodous sur tout le territoire. Malheureusement pour gagner quelques poignées de votes, les crimes rituels continuent en belle recrudescence dans notre pauvre Bénin.

  7. Il y a lieu de vérifier que ces deux criminels n’ont pas commis d’autres crimes avant. Quand même, comment peuvent-ils en 2018 se livrer à de telles cruautés et bêtises!
    Eux mêmes savent bien que c’est définitivement fini pour eux. J’espère que leur fétiche viendra les libérer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom