Miss France ne verra donc pas la “vraie” miss Provence concourir. En effet, celle-ci a préféré se retirer du concours afin de s’assurer du temps avec son amoureux.La prochaine édition de Miss France est actuellement en train de se préparer. Résultat, comme dans tout gros événements, il y a souvent des aléas et Sylvie Tellier, la directrice générale de la société Miss France, doit actuellement faire face à un drôle d’imprévu. En effet, Aurélie Pons, élue Miss Provence 2018, a décidé de ne pas participer aux prochaines élections. La raison ? La jeune femme de 22 ans est amoureuse. En effet, celle dont l’unique objectif était de remporter la compétition, a vu l’amour frapper à sa porte, et ce, de manière totalement inattendue.

Le comité régional, bien embêté

D’ailleurs, elle ne s’en cache pas et c’est via les réseaux sociaux que celle-ci a annoncé la nouvelle à ses fans. En effet, entre-temps, un certain Carlos, mannequin originaire du Salvador, est entré dans sa vie lui faisant dire adieu à toutes ses ambitions. Cependant, les projets ne manquent pas et la jeune femme souhaite continuer ses études tout en profitant des nouvelles opportunités de mannequinat qui s’offrent à elle… Le tout, avec son bien-aimé, évidemment.

De son côté, le comité régional Miss France va devoir travailler à lui trouver une remplaçante. Parmi les dauphines d’Aurélie Pons ? Trois noms se dégagent : Wynona Gueraïni, Lou Limongi et Léa Valette. Un ticket inespéré pour l’une des trois, qui va donc représenter sa région au plus grand concours de beauté de France !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire