Affaire Colin Kaepernick aux USA : Donald Trump s’en prend à Nike

Affaire Colin Kaepernick aux USA : Donald Trump s’en prend à Nike

Sa réaction était attendue depuis l'annonce de la présence de Colin Kaepernick dans la nouvelle campagne vidéo de l'équipementier Nike.

Fusillades aux USA : une des survivantes se dit intimidée par le fils de Trump.

Il s’était rendu célèbre avec son genou à terre pour protester contre l’hystérie de la police contre les noirs américains. Colin Kaepernick avait pourtant mis en colère le président américain Donald Trump et bon nombre de républicains et sympathisants. Une réaction du président américain était donc attendue depuis l’annonce de la présence de M. Kaepernick dans la nouvelle campagne de Nike

Mais bien avant le président de nombreux américains ont protesté sur la toile contre la campagne de la célèbre marque américaine. Plusieurs internautes ont brûlé des chaussures Nike dans des vidéos diffusées sur internet. Réagissant à cela, le président américain a; comme on pouvait s’y attendre, critiqué la marque:

Lire Colin Kaepernick et Serena Williams : Nike, du sport au militantisme ?

Exactement comme la NFL, dont les audiences TV ont FORTEMENT BAISSE, Nike se fait complètement assassiner par la colère et les boycotts. Je me demande s’ils avaient imaginé que cela se passerait comme cela?” a déclaré le président américain Donald Trump avant de critiquer la ligne nationale de football américain : “En ce qui concerne la NFL, je trouve difficile de la regarder et cela sera toujours le cas, jusqu’à ce que (les joueurs) se tiennent debout devant le DRAPEAU

Commentaires

Commentaires du site 0