Bénin – Cena : Le remplaçant de Feu Moïse Bossou connu

Bénin – Cena : Le remplaçant de Feu Moïse Bossou connu

Les députés se sont retrouvés à nouveau lundi dernier au palais des gouverneurs à Porto-Novo pour examiner quatre (04) points inscrits à l’ordre du jour de la plénière.

Réforme du système partisan : Lancer le débat public avant une étude au parlement

Il s’agit des dossiers de poursuite d’anciens ministres de la République devant la Haute Cour de Justice, la désignation du remplaçant de feu Moise Bossou à la Cena, la désignation des représentants de l’Assemblée Nationale au sein des CCA (Commissions Communales d’Actualisation) de la Lépi et enfin l’examen du projet de budget de l’Assemblée Nationale exercice 2019. Parmi ces points, un seul a été examiné. C’est celui relatif à la désignation du remplaçant de feu Moise Bossou.

Au terme de la procédure prévue par le règlement intérieur de l’institution parlementaire, c’est l’ancien député de Nikki, Adam Soulé Abou qui a été désigné par les groupes parlementaires de la majorité parlementaire. Puisque l’Assemblée Nationale avait désigné en décembre 2013 ses quatre (04) représentants dont feu Moise Bossou choisi au titre de la majorité parlementaire.

Quant aux dossiers de poursuite des anciens ministres Komi Koutché, Valentin Agossou Djènontin, Fatima Amadou Djibril, Aboubacar Yaya et Simplice Dossou Codjo, sollicités par le Procureur Général près la Cour d’Appel de Cotonou, il a été renvoyé à jeudi prochain.

Pour cause, le président de la commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme, l’honorable Alexis Agbelessessi a fait savoir à la plénière que « les membres de la commission n’ont pas pu se retrouver pour une concertation préalable. Nous suggérons au président de l’Assemblée Nationale de différer l’examen de ce dossier… ». Les députés se retrouvent alors jeudi prochain pour poursuivre avec le reste des dossiers à l’ordre du jour.

Commentaires

Commentaires du site 0