Bénin : Le ministre Wadagni relève le caractère exorbitant du projet de budget 2019 du parlement

Bénin : Le ministre Wadagni  relève le caractère exorbitant du projet de budget 2019 du parlement

Romuald Wadagni ne souscrit pas au projet de budget 2019 de l’Assemblée nationale. Il l’a fait savoir au parlement le mardi dernier à travers une lettre adressé à Me Adrien Houngbédji.

Cos-Lépi au Bénin : Les représentants du parlement prêtent serment demain

Alors que les députés béninois s’apprêtaient à examiner le projet de budget 2019 du parlement, le président de l’Assemblée nationale a reçu une lettre du ministre des finances. Cette correspondance contenait les observations du Romuald Wadagni sur ce projet de budget qui s’élève à 27 milliards 987 millions 186 mille 403 francs CFA. Pour l’argentier national, son ministère a adressé au Parlement, une lettre de cadrage budgétaire en  juillet. Ce cadrage budgétaire stabilise  le fonctionnement général de l’assemblée Nationale.Il n’intègre  pas les dépenses non récurrentes liées à l’année 2019 qui est en réalité une année de transition pour le parlement à cause de élections législatives.

Lesdites dépenses concernent la prime de sevrage des députés qui ne seront pas réélus, le renouvellement des véhicules des membres de la Conférence des présidents du parlement, des présidents des groupes parlementaires, des présidents des commissions permanentes,  la prime d’installation des 83 députés de la prochaine législature. Selon le ministre ces dépenses sont évaluées à 1 milliard 695 millions 545 mille 603 F Cfa. Donc si le budget de l’Assemblée nationale devrait augmenter ce serait à hauteur d’ 1 milliard 695 millions 545 mille 603 F Cfa. Or, le budget 2018 de l’institution parlementaire était de 14 milliards 056 millions 442 mille 591 F cfa.

Si on se table donc sur les démonstrations de  Romuald  Wadagni  le budget 2019 de l’assemblée national doit tourner autour de 15, 7 milliards et non 27 milliards. Le ministre a aussi dressé un tableau comparatif des budgets du parlement entre 2014 et 2018 dans le but de montrer le caractère exorbitant de celui de 2019. En effet, en 2014, le budget de l’institution parlementaire tournait autour de 10 milliards. En 2015, il est passé à 12 milliards puis 13 milliards en 2016.  L’année passée, le  budget était de 14 056 443 000 F Cfa contre 14 056 442 591 en 2018.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire

    Wadagni..dépose le budget général..de l’état chez les députés..

    Qu’on t il fait…de vérifiable,palpable…des deux budgets déjà votés

    On leur accorde beaucoup de tunes…et on voit rien…sur le terrain…

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 2 mois

    La démonstration est faite que ces députés godillots pour la plupart ne veulent que se servir au détriment du peuple. Ils n’ont qu’un seul soucis, c’est l’argent. Sinon qu’est-ce qui justifie ce budget exorbitant, doublé en une seule année.? Est-ce vérifiable qu’à chaque fin de législature le dernier budget est doublé par rapport à celui de l’avant-dernier? Dans un pays où l’on manque de tout pour mettre à la disposition des populations des infrastures sociales élémentaires , où le Smig est à 40.000 FCFA, qu’est ce qui justifie que l’on puisse prévoir 405 millions de FCFA de salaire pour trois mois pour le sevrage d’un député qui n’aurait pas pu être réélu.? On voit bien que sous Talon l’argent est devenu roi et tout le monde veut sa part. Ils ont été naifs de voter la nouvelle loi électorale avec les cautions faramineuses pour les candidatures législatives et présidentielles, croyant que c’est les populations qui vont mettre ceci à leur disposition. Voilà que le serpent se mord déjà à la queue. Un pays aussi pauvre comme le Bénin, où les députés et les ministres veulent gagner plus que ce que gagnent leus collègues dans les pays riches industrialisés, n’a-t-on pas perdu le sens de toute réalité pour devenir la risée du monde?

  • Avatar commentaire
    Valentin DOTONOU Il y a 2 mois

    Le ministre Wadagni relève le caractère exorbitant du projet de budget 2019 du parlement.
    Ou donc allons nous avec cet exorbitant budget parlementaire. Et pourtant notre parlemement est gorge de cadres qui auraient pu aider mieux lire le projet de budget.
    Deputes au parlement du Benin que voulez- vous de notre pays? Voulez – vous etre des vampires econmiques ou des citoyens honnetes representant du peuple.

  • Avatar commentaire
    Madampol Il y a 2 mois

    Nos godillots ont été sages et veulent leur récompense. Malheureusement pour eux, le maitre ne voit pas les choses de la même manière. Vous n’avez encore rien vu

  • Avatar commentaire
    Jeanne Il y a 2 mois

    Bénin : Les citoyens béninois relèvent le caractère exorbitant de la taxation des accès internet !