Bénin : Ouverture des négociations gouvernement – syndicats ce jour

Bénin : Ouverture des négociations gouvernement – syndicats ce jour

(Absence probable de l’Unstb et de la Cstb).La deuxième session ordinaire de la commission nationale de concertation et de négociations collectives gouvernement-centrales syndicales s’ouvre demain jeudi 13 septembre 2018 à Cotonou. Les échanges se feront essentiellement autour des mesures à prendre pour une rentrée scolaire apaisée.

Bénin : Mise en garde du gouvernement contre les faux agents recruteurs

Cotonou accueille dès demain jeudi 13 septembre 2018 la deuxième session ordinaire de la commission nationale de concertation et de négociations collectives gouvernement-centrales syndicales pour le compte de cette année 2018. Cette session sera consacrée aux préparatifs de la rentrée scolaire 2018-2019 prévue pour le lundi 17 septembre prochain. Il s’agira pour l’exécutif et les centrales et confédérations syndicales de dialoguer et de trouver un consensus pour une rentrée scolaire sans perturbations.

L’unstb et la Cstb , de potentielles absentes aux assises

L’union nationale des syndicats des travailleurs du Bénin (Unstb) et de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) n’ont pas encore confirmé leur présence à cette session.

Les secrétaires généraux (Sg) de ces deux syndicats ont annoncé, il y a quelques jours, vouloir organiser une marche de protestation ce même jeudi 13 septembre 2018 dans la matinée, à partir de 08 heures. Cette date coïncidant avec celle du démarrage de la session de négociations, Emmanuel Zounon, Sg de l’Unstb et Nagnini Kassa Mampo, Sg de la Cstb ont adressé une lettre au ministre du travail et de la fonction publique, Adidjatou Mathys, pour demander le report de l’ouverture des travaux à 15 heures au lieu de 10 heures comme prévu.

Aux dernières nouvelles aucune suite n’est encore donnée à la lettre de ces syndicats. Ainsi l’ouverture de la session risque donc d’être effectuée sans eux, les deux syndicats tenant coûte que coûte à l’organisation de leur marche. Une marche dont l’objectif expliquent-ils est de dénoncer entre autres le gel de la carrière des travailleurs, les mutations d’enseignants…

Bénin : La Cstb et l’Unstb invitent les travailleurs à une marche pacifique le jeudi prochain

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    Oui agadjavi , en dessous de l’accoutrement d’un ayatollah, peut se cacher un cœur de chrétien . Le reste pour le reste , où vois-tu des vérités au peuple dans la gouvernance de talon , l’homme des miracles qui n’auront jamais lieu , l’homme de la ruse , la rage , des trahisons , des coups tordus et autres coups exécrables et inhumains au point à demander si ce talon à un cœur qui bat en lui ; agadjavi , va poser la question à adjavon , todjinou, chadaré, lokossou , les soglo , tevoedjre, et bientôt houngbedji qui va connaître sa mise à mort politique 

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 2 mois

      Bon va falloir à un certain moment laisser la “place” aux autres membres du forum pour qu’ils s’expriment aussi.

      Bonne journée l’ami Olla.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    Ce gouvernement de talon , fait de ruses  , de mépris , et de rages , va dire et proposer quoi aux syndicats pour les travailleurs . Ces travailleurs que talon reduit en clochard , mendiant , sans droits , corvéables et  ” licenciables ” comme le patron veut , doivent se battre , résister , et se mobiliser 

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 2 mois

      Comme ton mentor Talon pourra leur servir des “je vois aiiiiime” “vous êtes dans mon coeur chers travailleurs” le tout couronné par la promesses de primes fantaisistes sans commune mesure avec les contraintes budgetaires.

      C’est irresponsable de promettre une Bughatti à son enfant alors qu’on se sait incapable de lui offrir une moto. Avec les syndicats, Talon a fait dès le debut l’option d’un langage de vérité et c’est tout à son honneur.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR Il y a 2 mois

        Agadjavi , il est dit dans une prière chretienne : ” dis moi une seule parole , et je serai guéri ” ici , je dirai : ” je serai apaisé ” . C’est dans ce sens je perçois les formules du president yayi boni . Pour ton humour imagé  de Bugatti , pourquoi pas une Porsche ou une Bentley, que roulent ton ami talon , achetées avec l’argent vo.lé sur le dos des travailleurs et de la population du benin . Et ce serait à juste raison que ces travailleurs réclameront leur part ; et de cet honneur de talon dont tu parles , les travailleurs , les déguerpis , les licenciés , et j’en passe , vous le foutent là où je pense 

        • Avatar commentaire
          Agadjavidjidji Il y a 2 mois

          Voir un ayatollah invoquer la bible n’est pas chose courante. Nous apprecions tout de même ta profession de foi à sa juste valeur. Pour le reste, il est toujours mieux pour un élu de dire la vérité à son peuple que de lui faire miroiter de fausses promesses.

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 2 mois

      Il est urgent de ********************* Patrice TALON du Bénin!!!

      Comment il peut supprimer le CDI et permettre le licenciement abusif dans la fonction publique???

      Moi j’ai du mal comprendre la logique de ces dirigeants. Et avec ça, ils parlent de négociation!!!

      Ce qu’il faut négocier, ils imposent et après le vote des lois inacceptables ils demandent de venir négocier.

      Et de venir négocier, le jour où les centrales syndicales doivent faire une marche de protestation.

      Est ce que ces personnes sont sérieuses??? N’est ce pas seulement là la ruse???
      ***************************************
      Personne ne leur a demandé de diriger le pays, **************************************************************
      !!!