Bénin: un présumé voleur de moto échappe à la vindicte populaire grâce à la police

Bénin: un présumé voleur de moto échappe à la vindicte populaire grâce à la police

Au Bénin, la police a sauvé ce mardi 18 septembre 2018, un présumé voleur de moto des mains de la population. N’eut été l’intervention de la police, il aurait simplement subit la vindicte populaire.

Bénin- Braquage du véhicule de Sagam en 2006 : Un des accusés condamné à la prison à vie

La scène s’est déroulée dans la ville de Ouidah. Un présumé voleur de moto a échappé ce mardi 18 septembre 2018 à la vindicte populaire grâce à la police républicaine. L’individu serait venu voler une moto au Collège d’Enseignement Général (Ceg 1) d’Ouidah. Mais le propriétaire de la moto l’a surpris en plein vol et a alerté les populations aux alentours.

Le présumé voleur n’eut d’autre choix que de prendre la fuite; fuite au cours de laquelle, il se trouva refuge dans une résidence privée. Toujours poursuivi par la population décidée à en découdre avec lui, il abandonna le domicile privé et monta sur un toit. Il ne fut sauvé que par la police républicaine qui a réussi à l’extirper et à disperser la foule.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    augustin l'ange Il y a 3 mois

    oui laissons les gens brûlé les voleurs mais n’oublions pas que dans cet même pays nous avions assisté à des rendement de compte, ou des voleurs brûlent les propriétaires, ou des fois des zem ce déchaîné sur un présumé voleur ou on ne voit pas de moto volé ni de propriétaire de moto, des fois tu demande au zemidjan qui sont entrain de frappe le voleur qu’est-ce qu’il a volé : un dit mouton un autre moto et ce qui est grave est que d’autres te dirons tout simplement c’est un voleur point final on doit le brûlé sans connaître même ce qu’il a volé et comment il a fait.
    j’ai déjà vue un jeune de porto-novo et deux autre de Cotonou ce fait tuer par vindicte populaire tout simplement parce-qu’il sortais avec des filles que d’audre non pas pue fait sorti . un autre père de famille présumé voleur abattu sauvagement par la population à cocotomey en 1999 tous simplement parcepu’il à une femme très belle et voulu par les malfrats qui ont crier au voleur ce matin à 5h45 quand le Mr ce rendais au boulot et l’ont frapper et brûler avec sa math 90 neuf.
    peu-ont félicité ces actes de criminalité ?

  • Avatar commentaire

    D’après les renseignements généraux…le receleur..qui travaille…avec ces vo leurs..habite en face du collège père aupiais…

    Disons..c’est le nouveau noubi yoyo..

    Allez savoir…?

  • Avatar commentaire
    sonagnon Il y a 3 mois

    Si une population est prête à en découdre de cette façon avec celui qui cherche à prendre moto, que serait le sort de ceux qui prennent plus de 1000 fois la valeur d’une moto???

    Chers amis

  • Avatar commentaire
    F.M.M.2018 Il y a 3 mois

    MALGRE QUE CES LOU,,,BARDS ET DESEQUILLIBRES SOCIAUX SONT BRULES, SECHES ET GRILLES COMME LA VIANDE DE TABASKI , ILS CONTINUENT PAR VOLER LES MOTOS ACQUIS A PRIS D’ANNEES DE SOUFFRANCES . LA POLICE , AU LIEU DE LAISSER FAIRE LES GENS PROTEGENT ENCORE CES FLEAUX DE NOTRE SOCIETE .DANS DEUX MOIS , ILS VONT RECIDIVER .