Coût de l’internet au Bénin: on peut attaquer le décret selon Saka Saley

Coût de l’internet au Bénin: on peut attaquer le décret selon Saka Saley

Le juriste Nourou-Dine Saka Saley a été reçu ce mardi dans l’émission « invité du jour » de la radio Soleil FM. Il a critiqué la mesure du gouvernement relative aux taxes sur l’utilisation des réseaux sociaux.

Retrait de l’immunité parlementaire : Ce n’est pas une condition pour être écouté selon N. Saka Saley

Le juriste fait  remarquer que le décret pris par le président de la République  parle de contribution sur la consommation des services de communication électronique fournis par les réseaux ouverts au public. Pour lui, il s’agit d’un petit jeu  sémantique parce que cette contribution n’est rien d’autre qu’une taxe. Or, selon la constitution béninoise le gouvernement n’est pas autorisé à créer de nouvelles taxes. Cette tâche incombe plutôt à l’Assemblée nationale . Le juriste pense  qu’on peut même attaquer ce décret devant la Cour constitutionnelle si l’on veut être procédurier.

Nourou-Dine Saka Saley  a par ailleurs démonté les arguments du gouvernement qui laissent croire que cette contribution a été instituée pour investir dans le  secteur des télécoms .Selon lui, les réseaux GSM  sont les porteurs de ces taxes. Ils vont  collecter les 5000 FCFA par GO qu’ils reverseront  intégralement à l’Etat. Ils n’en profitent donc pas puisque leurs prestations seront toujours vendues au même prix.  Le juriste a également fait savoir qu’on ne peut pas en vouloir aux consommateurs qui utilisent les datas pour communiquer. Il revient aux opérateurs de s’adapter  aux besoins de leurs clients s’ils constatent qu’ils  n’émettent  plus autant d’appels téléphoniques.

« Ce n’est parce que la taxe sera majorée au niveau des appels internet que le consommateur d’office est obligé de téléphoner » fait remarquer Nourou-Dine Saka Saley. Il pense que le consommateur peut choisir de biper, ce qui n’est toujours pas rentable pour les réseaux GSM.

 

 

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire

    Merci Magbedo.Vous traduisez bien ma pensée

  • Avatar commentaire

    Magbedo
    Juste pour te dire que tu n’auras rien à payer si tu télécharges OpenOffice4 Apache par exemple, et tu pourras disposer de Word, Excel,Powerpoint, etc…

  • Avatar commentaire

    Des conneries…SAKA, c’est ce que vous etes entrain de faire ou dire et on vous a éjecté du système (ministere du Plan).Mefiez vous et apprenez à garder les secrets professionnels.

  • Avatar commentaire

    On ne peut attaquer ce décret que si la justice et la cour constitutionnelle n’étaient pas aux mains de la rupture.

  • Avatar commentaire

    Qui vous a dit que l’internet n’est pas taxer aux USA. Vous pensez que quand vous télécharger gratuitement sur youtube et autres sites c’est gratuit? C’est des entreprises qui payent des impôts autrement. On vous laisse tout gratuitement et vous végétez dans l’oisiveté et la médiocrité pour ne pas changer de mentalité. Bougez sinon vous resterez en rade.

    • Avatar commentaire
      The Atlantean Il y a 3 semaines

      @Magbedo
      Vous êtes entrain de confondre e-commerce sur l’Internet et les autres sites payants quand on fait de téléchargement.
      C’est bien différent à ce que le Bénin propose aux internautes béninois. Au Bénin nous mélangeons vite torchons et serviettes.

  • Avatar commentaire

    SALEY n’a qu’à cesser de mentir aux paisibles populations. Et dire la vérité. En Afrique tout est gratuit dans l’utilisation des TIC. Et quand eux qui se disent intellectuels vont en occident, ils payent des taxes qui existent bel et bien. Même pour installer word ou excel en occident vous payer une facture. Ici c’est gratuit, je défit cet informaticien qui dira qu’il prend de l’argent. Donc apprenons à payer un peu de taxes, rien n’est gratuit.

  • Avatar commentaire

    Quand on a fini d’exonérer tous les secteurs que l’on contrôle des impôts et des droits de douane on cherche à pressurer la population. Il y a des gens qui sont prêts à soutenir ces inepties.

  • Avatar commentaire

    Je l’avais dans l’un de mes messages. Talon n’était pas fondé à prendre ce décret. Pourtant il est entouré de juriste dont migan qui est un monsieur qui bavarde pour ne rien dire. Djogbenou dira que c’est conforme. Il ne sait que dire cela. C’est dans le dictionnaire de la Cour Constitutionnelle Conforme. Ne nous attendons à rien. Je l’attends quand il finira son mandat et qu’il va retourner à l’université je verrai quel discours il tiendra..

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 3 semaines

    C’est la honte inouïe si j’ose m’exprimer en termes clairs. Une chose est certaine, les africains utilisent mal l’Internet. Comme certains l’utilisent pour raconter des bobards, des insultes, l’arrogance crue, et de la haine, l’Internet sert pour l’éducation, et l’amélioration du savoir. Avec le click d’une souris on peut avoir toutes les nouvelles provenant du monde entier. Non seulement sur l’éducation, mais aussi sur le développement spirituel. Les U.S.A. qui sont les créateurs de l’Internet et les médias numériques ne taxent pas leurs citoyens pour l’usage de l’Internet. Et bien c’est notre pauvre Bénin qui a été le premier a tiré le premier coup de feu. Honte accablante!!!!!!!