Effondrement d’un pont au Bénin : le gouvernement va en construire un autre en 45 jours

Effondrement d’un pont au Bénin : le gouvernement va en construire un autre en 45 jours

Le trafic entre le Bénin et le Niger est perturbé depuis le mercredi 05 septembre 2018. Et pour cause le pont de Malanville ( ville du nord-Bénin ), qui relie les deux pays s’est effondré.

Vulgarisation des Odd au Bénin: Le Ces sensibilise les collectivités locales sur le contenu de l’agenda 2030

C’est désormais difficile de rallier le Niger par la voie terrestre. Le pont de Malanville qui fait la liaison entre le Bénin et ce pays s’est effondré. Selon le maire de Malanville interrogé par RFI, c’est une situation qui aura « des conséquences économiques sur le Bénin, sur les pays de l’hinterland  principalement du Niger, du Mali, et des Etats du nord du Nigéria ».En effet, des marchandises provenant du port autonome de Cotonou passent par ce couloir pour accéder aux pays de l’hinterland. Signalons que le gouvernement est déjà à pied d’œuvre pour trouver des solutions palliatives aux populations de la région.

Selon le ministre des infrastructures qui s’est porté sur les lieux hier jeudi, il sera  procédé à l’ouverture de deux itinéraires. « La première voie de contournement, c’est au niveau de Parakou, nous avons retenu que les camions gros porteurs puissent emprunter la voie qui conduit à Porga et de Porga à Fada et de Fada à Niamey.  La seconde voie de contournement c’est de passer de Bodjékali à Kamba et de Kamba à Gaya qui est à quelques kilomètres seulement de Malanville » a expliqué Alassane Seidou . Il a aussi annoncé le renforcement du transport fluvial. A l’en croire, le ministère de la défense a déjà mis à disposition deux barques motorisées qui vont faciliter le transport des populations.

Commentaires

Commentaires du site 17
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 semaines

    Au fait qu’est-ce que la prière vient faire dans cet effondrement du pont? On jeûne pour un but spécifique de nature spirituelle. On prie pour l’Amour de Dieu, on prie donc pour un rapprochement humain avec la Source Créatrice ou un aboutissement sur la voie spirituelle. On ne prie pas quand l’abus et la négligence humaine laissent des stigmats sur l’économie. Les Béninois devraient se demander quand ce pont a été mis en service, et quels sont les entretiens menés sur ce pont? Il devrait y avoir deux ponts reliant le Bénin et le Niger. Garder la circulation pour une durée de six mois sur l’un quand l’autre est alternatvement fermé. De cette manière la continuité économique entre les deux pays se ferait sans interruption.

  • Avatar commentaire

    Mes voeux…mon souhait…mon intime prière…c’est que vers 4h et 5 h..du matin..que cette déclaration…de seini kountcké…en 1974….soit.. ce.que je veux entendre..sur les ondes de la radio et de la télévision nationale….

    Tout le monde..peut l’écouter…sur youtube.

    Pour ma part…je me consacre..à titre individuel…de toujours jeuner..tous les dimanche…et prier..fain que notre pays soit épargné…de la catastrophe..

    Que ceux qui…croient au benin…me rejoignent…

    Amen…!!!

  • Avatar commentaire

    La realite est que ce pont n’a jamais ete calcule pour subir les charges qu’il recoit depuis une dizaine d’annees: des caminossurcharges a flot continu….
    C’est cette meme surcharge qui cause le defoncement des routes en 2 ou 3 ans ….
    Au lieu de faire un pont en 45 jours, on devrait commecer par limiter la charge a l’essieu et effectivement peser les camions…
    Enfin , au lieu d’investir dans des hotels de tourisme, on devrait donner la priorite au rail a construire/ reconstruire car on ne peut durablement assurer le transport de marchandises pou 50 a 100 millionsd’habitants par la route avec des camions qui devraient etrea la casse….mais ce commerce enrichit beaucoup de gens qui financent et controlent les gouvernants !

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 semaines

    Un point critique (le pont) du rôle stratégique du Bénin (pays de transit) dans la sous-région, qui préoccupe si peu les gouvernants. Je parle de TOUS, les signes de vieillissement du pont ne datent sûrement pas d’hier.
    Bref une illustration de l’absence de vision qui caractérise les dirigeants du Bénin. Tout entre Porto-Novo, Cotonou et Ouidah (et encore). Le reste du Bénin ne semble pas exister dans la représentation mentale qu’ils ont du Bénin. Et ceci depuis des décades.

    • Avatar commentaire

      Merci…gbeto…!!

      Si c’est moi…qui avais lancé une telle réflexion..on m’aurait accueilli..avec une volée de bois vert…

      Nous nous sommes juste bons..pour cultiver…le coton,les noix de cajou,le karité…et courir derrière.. des bouefs…

      Disons c’est le fameux benin profond…quoi…

      • Avatar commentaire

        Est ce que Yayi et Kerekou se sont jamais occupesde cela en 37 ans passes au pouvoir ?
        La realite est que nous avons des gouvernant irresponsables et incompetents, qu’ils soient du nord ou du sud, qu’ils soient diriges par le clan Talon ou la galaxie Yayi…
        Mais Talon ajoute a cette incurie, le depecage de l’economie au profit de son clan, la destruction de la facade democratique, ll’etouffement methodique des libertes democratiques et de leur defenseurs…
        En cela il est pire que la peste et le cholera reunis…

        • Avatar commentaire

          Gombo..!!

          Dés qu’on parle…de kérékou..j’ai envie de sortir mon révolver…

          Oublions le…à ses fans..
          Il fut..une catastrophe pour le benin…et je préfère encore soglo…à ce kérékou…illétré anaphabète et aigri..qui avait peur..de ce qui était intelligence pure..

          j’espère…qu’il doit se défendre…devant le bon dieu..par rapport..à la mort de aipké…et les autres…

  • Avatar commentaire

    Effondrement d’un pont au Bénin : le gouvernement va en construire 45 autres en 45 jours : attendez de voir !

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

      Jeanne , tu fais for là , talon était déjà dans le Guinness des charlots , bonimenteurs , avec son pag bidon , son faux budget de 2010 milliards , ses révisions constitutionnelles recalées , qui reviennent saucissonnées , ses projets d’asphaltage sous l’eau pluvieuse , ses 500 milles emplois qu’on ne voit pas , ses autant de logements sociaux qui tardent à sortir de terre , la liste est trés longue , et maintenant 45 ponts en 45 jours ( tu les a devancés) car tellement talon prend les beninois pour des zozos qu’il est bien capable de l’annoncer ; déjà talon doit se demander avec de chacus , les 77 terrains , dans nos 77 communes , promis aux beninois , si ce sont des chèvres qui vont s’y entraîner , maintenant qu’ils ont fait emprisonner tout le staf de la fédération de foot 

  • Avatar commentaire
    TCHABI KAO BI Il y a 2 semaines

    45 Jours, c’est la préfiguration d’un prochain drame
    J’espère que ce jour là, Aziz mon ami bien aimé sera juste en dessous…On va boire et manger choukouya

    • Avatar commentaire

      Sous ce pont agbangbanloké..pkayo…on va y entasser..tous les nagots…du benin..depuis manigri,parakou,tchaourou,kilibo,et savé..et dépendance..avec tchabi kao…en tete..

      Apres le passage..de milliers de camions chargés.de bariba….si les nagots..sont encore vivants…c’est que c’est bon….

  • Avatar commentaire

    Les dirigeants beninois savent bien que notre économie dépend de la ré-exportation vers le Niger, le nord Mali, le nord Nigeria, le tchad…à partir du port autonome de Cotonou. Pour accéder à cette zone économique on aurait du prevoir plusieurs couloirs, malheureusement Malanville (assis dans la vallée) n’a qu’une seule entrée et une seule sortie. Les conséquences seront incalculables pour l’économie du Bénin.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Désire qui n’est pas désiré , où tu vois haine pour talon ? Je dis ce que tout le monde dit de talon , et puis : mensonges , intoxications , gouvernance stupide et hasardeuse et j’en passe , sont ce que l’on observe avec talon ; tient ton talon a-t-il peur de prendre l’helico, comme le faisait le bon et humble president yayi boni , pour aller constater de visu le drame qui a lieu à malanville , où a-t-il peur de salir ses chaussures berluti ( ce toquard de agadjavi ne connaît même pas cette marque lui qui porte que des chaussures faites en pneus usagés ) 

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 semaines

    Construire un pont en quarante-cinq  jours? Frabchement où va donc le Bénin? Encore les Béninois devraient se sentir trahis de nouveau par leur propre gouvernement. Si le Bénin n’a aucune notion du genie civil, et je ferai la recommendation que le Bénin envoie ses étudiants en Génie civil aux USA, Canada-Ontario. La mafia s’est installée bel et bien au Bénin. Des projets qui coûtent des milliards de francs cfa, on utilise des matériaux de faible résistance, de failbe valeur en soumettant des factures de triple montant. Un pont de quarante-cinq jours s’effondra de nouveau, et personne ne construit un pont en quarante-cinq jours. Pourquoi ne pas prendre le temps nécessaire requis pour la construction de ce pont qui durera aussi longtemps que le temps le permettra?

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Ne dit-on pas que gouverner c’est prévoir ! , une preuve vient encore d’être donnée que talon et son gouvernement sont des *************************************************, à combien de destruction de ponts doit on avoir au benin avant que ne réagisse talon , si c’est pour fournir des pesticides cancérigènes et avoir du coton , exporter puis ************************************************, talon est expert . 

    • Avatar commentaire

      Olla oumar, ayez un peu de bon sens dans vos commentaires. Vôtre haine pour PT vous fait dire du n’importe quoi, mensonges, intoxications, stupidités etc….