Enseignement secondaire au Bénin : De nouvelles mesures pour la rentrée 2018-2019

Enseignement secondaire au Bénin : De nouvelles mesures pour la rentrée 2018-2019

Des changements sont en vue dans le sous-secteur des enseignements secondaire, technique et professionnelle à l’orée de cette rentrée 2018-2019. Parmi eux, des mesures annoncées par le ministre en charge, Kakpo Mahougnon et qui concernent entre autres la nomination des directeurs d’établissements qui se fera désormais sur mérite.

«Bénin. Investir dans l’avenir» : Des clefs pour un système éducatif innovant au Bénin

Les directeurs d’établissements publics d’enseignements secondaire, technique et professionnelle ne seront plus nommés par grade mais en fonction de leurs compétences et mérite. C’est l’une des mesures annoncées sur la télévision nationale par le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Kakpo Mahougnon. Avant d’être nommé directeur d’un établissement, tout aspirant au poste devra montrer entre autres ses capacités de gestionnaire de ressources humaines. Selon, le ministre, les enseignants seront désormais soumis à un cahier de charges avec obligation de résultats.

Outre cette mesure, les directeurs devront aussi s’apprêter à servir dans d’autres communes que leurs communes d’origines. A en croire Kakpo Mahougnon, une enquête est en cours pour recenser les départements et communes d’origines des enseignants nommés aux postes de chefs d’établissements. A l’issue de cette enquête, les directeurs officiant dans leurs communes et départements d’origines seront mutés dans des communes ou départements différents.

Les directeurs doivent également choisir, dès cette rentrée scolaire, entre être un directeur ou un syndicaliste. Et ils ont, à cet effet, jusqu’à un mois après la rentrée prévue pour le 17 septembre prochain pour se décider.

Un numéro d’identification pour chaque enseignement vacataire

Une autre mesure annoncée par le ministre Kakpo Mahougnon concerne les enseignants vacataires. A partir de cette rentrée 2018-2019, tous les enseignants vacataires se verront attribuer un numéro d’identification en lieu et place du numéro matricule octroyé aux fonctionnaires. Ce numéro leur servira lors de la perception de leurs salaires. Le recrutement des enseignants vacataires se fera également en fonction du besoin et des places disponibles, a aussi annoncé Kakpo Mahougnon.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    exactement comme exactitude🚌🚌🚌🚌🚌🚌🚌🚌🚌🚌🚌🚌voici les trains des mutation, bye bye

  • Avatar commentaire

    Validé peut-être que les exemens prochains donneront mieux

  • Avatar commentaire
    Albéric zannou Il y a 2 semaines

    Je valide À 100%