France : un prêtre accusé d’agression sexuelle se suicide

France : un prêtre accusé d’agression sexuelle se suicide

L’archevêché de Rouen perd l'un de ses soldats en la personne du Jean baptiste Sèbe, prêtre de Jésus-Christ. Ce jeune prêtre très actif au sein de sa communauté a préféré se donner la mort que de répondre à une accusation d'agression sexuelle.

Président normal : Hollande reconnaît une erreur après avoir vu Macron à l’œuvre

Déjà marqué par l’assassinat du père Hamel dans l’une de ses églises lors d’un attentat terroriste il y a deux ans, le diocèse de Rouen perd un autre de ses serviteurs, par suicide. Ordonné prêtre en 2005, le prêtre Jean-Baptiste Sèbe est strasbourgeois d’origine ; curé de la paroisse Saint-Jean XXIII de Rouen Nord. Il était aussi directeur du centre théologique universitaire et du service de formation permanente.

Ce mardi 18 septembre le corps sans vie du Père Jean-Baptiste Sebe a été découvert dans les locaux de l’église Saint-Romain. il avait 38 ans.

Le père Sèbe avait, été convoqué la veille par l’archevêque suite à la plainte d’une femme de comportements indécents et d’agression sexuelle commis envers sa fille. Une information  qui selon Étienne Thieffry, procureur de la République adjoint à Rouen, donnera une tout autre dimension à l’enquête. Et L’Archevêque de nous exhorter les uns les autres à « choisir la Vie » tout en  confiant « Jean-Baptiste à notre Seigneur qui est venu non pour condamner mais pour sauver le monde ».

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    Avouhan Il y a 2 mois

    Eh oui la pédophilie l’éternel problème qui a gangrené l’église catholique Romaine et qui pourrit la vie des fidèles au sein de cette église!…

    Pour y remédier il va falloir autoriser les prêtres Catholiques à se marier à l’instar des pasteurs dans les églises protestantes.
    Ainsi l’église éviterait tous ces problèmes liés à la sexualité cachée et/ou perverse du prélat et sur laquelle l’église catholique préfère ne rien dire au nom “du vœu de chasteté.”
    Hum!…. Encore une grande hypocrisie de l’église Catholique:”Faîtes ce que je vous dis mais ne faîtes pas ce que je fais”, vous l’aurez compris.

    Toutefois, une question me taraude à savoir:”Ce pauvre malheureux père SEBE qui s’est donné la mort dans sa paroisse(lieu sacré, lieu saint) sera t-il inhumé selon le rite chrétien? En clair aura t-il droit au même culte des morts q’un individu lambda chrétien catholique qui meurt d’une mort naturelle?

    En effet je pose la question car je rappelle bien dans mon enfance à Cotonou au Dahomey(actuel Bénin) que les prêtres de l’église catholiques refusaient de rendre un culte mortuaire à tout individu dont la mort relève du suicid, sans compter tous tous ceux dont le carnet du “deniers du culte” n’était pas à jour(du grand n’importe quoi). A croire qu’il faut payer avant d’aller au ciel, au paradis ou en enfer, mdr. C’est complètement aberrant. Qu’est ce que les Hommes nont pas fait au nom du Christ. Aaaah pauvre Christ, il doit avoir le dos bien chargé. Comme dirait l’autre:”Chargez la mule”. Oui mais sauf que cela va nous revenir comme un boomerang.
    Mais alors que dire des grands criminels puis tous ceux dont la conduite n’est pas valeur d’exemples et dont la cotisation du deniers du culte sont à jour dans leurs paroisses? Vont-ils au paradis ou en enfer? Comme je connais bien les sacrificateurs(entendez serviteurs de l’éternel) que sont les prêtres, je parie qu’ils vous répondront par ces mots:”C’est Dieu seul qui décidera de leurs cas”.

    Mais entre temps l’église aurait empoché leurs cotisations et leurs dons divers.

    Eh oui l’argent n’a pas d’odeur ni de couleur. Aaaah, vraiment dans quel bas monde sommes-nous? Que le ciel ait pitié de tout un chacun!

    Comme disent les minas et les guins:”Mahu né kou n’zizi na mi”.

    Ou comme disent les Gouns dans l’Ouémé:”Jésu ni djallé”.

    Bonne journée

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 2 mois

    PUISSE CE PEDOPHILE AILLE AUX ENFERS .

    • Avatar commentaire
      Olivier Peyrat Il y a 2 mois

      Monsieur cet homme n’était pas pédophile et il n’y avait pas de plainte contre lui. Merci de vous informer avant de dire de mauvaise chose

      • Avatar commentaire
        Avouhan Il y a 2 mois

        @Olivier Peyrat,

        Qui vous a dit qu’il n’était pas un pédophile? Des plaintes ont été déposées contre lui. Je precise qu’il s’agît pas de rumeurs mais de plaintes.
        Ne pouvant pas faire face à ses responsabilités, il a préféré se donner la mort. Ce prêtre est un irresponsable, un vrai poltron, je suis désolé.

        Bonne Journée

  • Avatar commentaire
    Baraguiza Il y a 2 mois

    yako

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 mois

    La transformation de l’énergie sexuelle en énergie spirituelle contrôlée est nécessaire, car les tentations deviennent de plus en plus insupportables, même les prêtres ne sont pas épargnés.