La société Indienne, est l’une des plus conservatrices au monde. Des traditions, et des mœurs y sont fortement ancrés et les enfreindre peut relever d’un crimeSi, il y a bien une pratique avec laquelle, l’Inde ne badinait pas, c’est l’homosexualité. En effet, le Code pénal indien condamnait tout acte homosexuel à une lourde peine d’emprisonnement. Un article, interdisait même tout rapport charnel contre l’ordre de la nature. Mais, ce Jeudi, les autorités judiciaires de l’Inde ont pris une décision historique.

Loading...

Dipak Misra, le président de la Cour suprême d’Inde, a dépénalisé l’homosexualité. Monsieur Misra, a remis en cause l’article de loi condamnant les relations sexuelles entre personnes de même sexe. Parlant de cette loi, il a déclaré ceci:

“Cette disposition était devenue une arme de harcèlement contre la communauté LGBT”. 

L’Inde, devient donc, le 124e pays où les actes homosexuels ne sont plus considérés comme un crime.

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. C’est bien dommage, cette dépénalisation. Et dire que ces nations veulent à tous prix que les pays africains soient comme eux, en légalisant cette infamie.

  2. Moi, il y a une chose que j’ai du mal à comprendre, pourquoi les homosexuels ne peuvent pas se livrer à tout ce qu’ils veulent dans leur chambre et sont obligés de faire de la publicité,de mille manières comme la Gay Pride, marche des fiertés, les lobbys de gauche à droite etc… !!!

    Moi je crois, que c’est la propagande autour de cette pratique sexuelle pour le moins choquante à certains égards qu’il faut interdit et combattre.

Répondre à Paul Ahéhénou Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom