Nigéria : Buhari et Merkel parlent Immigration et élection

Nigéria : Buhari et Merkel parlent Immigration et élection

La chancelière allemande a terminé sa tournée africaine par le Nigeria, où avec le Président nigérian , elle a abordé des questions qui fâchent.

Bombardement en Syrie : la Russie menace, et l’Occident hésite

Le Nigeria fait partie de plusieurs pays ouest-africains qui, au cours des derniers mois, ont ramené des milliers de citoyens bloqués dans des camps sordides en Libye, en route vers l’Europe. Cette question de migration clandestine a été au cœur des échanges entre Angela Merkel, chancelière de la République fédérale d’Allemagne et Muhamadu Buhari, président du Nigéria

La Chancelière était en déplacement avec  une douzaine de Patrons allemands. D’abord au Sénégal et au Ghana, deux des économies les plus dynamiques d’Afrique, et enfin le Nigeria. La tournée visait à stimuler l’investissement dans une région grande pourvoyeuse de migrants en direction de l’Europe. Trouver une opportunité de travail et d’épanouissement chez soi reste pour la jeunesse africaine un défi. “Les jeunes sont exigeants et veulent un avenir dans leur propre pays” a elle-même reconnu la Chancelière.

Cependant, les récents rapports basés sur des données du World Poverty Clock, financé par le ministère allemand de la coopération économique et du développement, affirmant que le Nigeria avait dépassé l’Inde avec le plus grand nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté ; n’étaient certainement pas pour les rassurer. La Chancelière est repartie en plaidant pour des élections “transparentes“,” sans corruption” et” justes” en 2019.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Mêmes thèmes discutés avec Akoffo Addo du Ghana pendant sa visite là bas.