Nigéria : Buhari nomme un nouveau chef de renseignement et annonce sa candidature

Nigéria : Buhari nomme un nouveau chef de renseignement et annonce sa candidature

Un jeudi rouge, riche en actes de souveraineté de la part du Président nigérian, qui alors qu'il remet de l'ordre dans la sécurité intérieure, confirme ses intentions présidentielles pour 2019.

Nigéria : Buhari répond à Obasanjo

Muhammadu Buhari sera le candidat de l’APC (African Progres Congress) pour les élections de 2019, le seul d’ailleurs parce  qu’il n’aura personne contre lui aux primaires de son Parti. Ses adversaires au sein du parti au pouvoir lui reprochant son style autocratique et, conscient de n’avoir aucune chance de remporter les primaires au sein de l’APC, ont préféré basculer dans l’opposition.

L’actuel Président du Nigéria était donc seul à retirer ce jeudi son formulaire de candidature à la primaire et partant candidat à sa propre succession.

Peut-être comme pour soigner sa côte et redorer son image de constitutionnaliste il a dans la foulée nommé un nouveau directeur ce même jeudi, dans la soirée, à la tête de l’agence de renseignement intérieur (DSS) du Nigeria, dont le précédent chef avait été limogé en août à la suite de la prise de contrôle illégale du Parlement par les forces de sécurité.

Un excès de zèle, que le Général Buhari, féru de discipline n’a pas pardonné.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Mamadou Il y a 5 jours

    Ces gens là qui ont fui le parti sont sures d’eux que buhari est imbattable, parce qu’ils l’ont affronté alors qu’il n’est rien mais il leur a battu, c’est ils ont quitté en désespoir de cause.