Syrie : l’armée israélienne accusée d’avoir attaqué une base militaire

Syrie : l’armée israélienne accusée d’avoir attaqué une base militaire

Nouveau regain de tension en Syrie. Dans la nuit de Samedi à Dimanche, une base militaire située près de la capitale syrienne, Damas, a connu des explosions.

Jérusalem comme capitale d’Israël : Donald Trump critiqué par ses alliés

Les forces gouvernementales syriennes, sont actuellement en état d’alerte et combattent sur plusieurs fronts. Elles sont régulièrement opposées aux forces rebelles. Des bases militaires de la Syrie, subissent aussi des attaques de la part de l’armée Israélienne. D’après les informations de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), des frappes de l’armée de l’air israélienne, ont provoqué des explosions au niveau de la base militaire de Mezzeh, entraînant la mort d’au moins deux personnes.

Cependant, des autorités syriennes ont annoncé que les explosions résultaient de missiles aériens et du déclenchement des systèmes de défense antiaériens syriens.

Des médias proches du gouvernement de Damas, et un habitant de la localité, ont confirmé que des explosions ont eu lieu au niveau de la base militaire de Mezzeh.

Commentaires

Commentaires du site 0