Taxe de l’internet au Bénin : Reckya Madougou rejoint la campagne #TaxePasMesMo

Taxe de l’internet au Bénin : Reckya Madougou rejoint la campagne #TaxePasMesMo

La Taxe annoncée et appliquée récemment sur le réseau internet au Bénin continue de créer la polémique au Bénin. Après les nombreuses dénonciations sur la toile, l'ancienne ministre Reckya Madougou a décidé de se prononcer et critiquer cette décision qui va à l'encontre "des libertés et de l'innovation".

“Initiative de Nikki” au Bénin : Reckya Madougou prend la défense de Korogoné

Reckya Madougou, ancienne ministre du président Boni Yayi n’approuve pas du tout la décision des autorités de taxer les réseaux sociaux au Bénin. Une décision vivement critiquée sur la toile et même par l’opposition béninoise qui voit là une taxe pour empêcher les critiques. Dans des posts sur son profil twitter, Mme Madougou a rappelé que bien qu’elle ait été victime de fake news sur la toile, elle estime que taxer internet est une décision qui va à l’encontre de plusieurs principes qu’elle défend.

« Comme vous le savez, personnellement je suis l’une des victimes d’internet, je suis depuis plusieurs années la cible et l’objet de plusieurs fake news, d’intoxications et de montages divers. Pour autant, je ne cesserai de me battre en faveur de la démocratisation du digital car j’ai conscience de ses opportunités infinies. Comme Voltaire, “je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire”. Mes cher(e)s ami(e)s, chers frères et soeurs, s’il reste une dernière chose, un dernier combat pour lequel je serai sans réserve avec vous, c’est la défense de notre droit à Internet. Votre droit d’accéder au monde, d’apprendre, de rencontrer, de découvrir, de créer, d’innover et d’éclore votre talent grâce au web. Pour tout cela je suis et demeure avec vous.». a-t-elle déclaré. Une décision qui relance donc le combat lancé par les activistes contre cette décision qui va à contresens de la liberté d’expression et de l’innovation.

Commentaires

Commentaires du site 13
  • Avatar commentaire
    F. M. M .(2018) Il y a 2 mois

    JUSTE UNE GIROUETTE CETTE REKYA YAYI GNASSINGBE MADOUGOU .
    OUI ELLE A TROIS NOMS : REKHYA YAYI GNASSINGBE MADOIUGOU.MEME FRANCK M MAKON LA CONNAIT .

  • Avatar commentaire
    Pacifique Il y a 2 mois

    #TaxePasMesMo

  • Avatar commentaire
    Pacifique Il y a 2 mois

    L’arrogance du gouvernement TALON le conduira à sa perte.

  • Avatar commentaire
    Magbedo Il y a 2 mois

    Celle là, n’a qu’à cessé de nous tromper. Elle veut se faire passer pour une victime des réseaux sociaux. Elle ne sait pas tout le monde c’est bien et bien le rôle trouble qu”elle joue au Togo contre l’opposition de ce pays. Mais les connivences qu’elle a avec certaines personnes au Bénin.
    Elle n’a qu’à laisser les Béninois tranquilles. Elle nous a déjà démontrer de quoi elle est capable dans un gouvernement de la république.

  • Avatar commentaire
    vive la rupture Il y a 2 mois

    On se calme, je vous dit qu’il va tout arranger et mieux il n’attendra pas la fin de l’année pour offrir à tout son peuple un gros cadeau de Noël,car il peut attendre jusqu’en Décembre et dans son discours à la nation rapporter le décret et être accueilli comme un messi.Ce mec est à l’écoute de son peuple et souvent dans l’action on peut commetre des erreurs…

    • Avatar commentaire

      Et cela après avoir empoché plus 100 milliards n’est ce pas? Puisque il estimé que le gouvernement empochera près de 50 millions de francs par jours avec ces nouveaux tarifs…

  • Avatar commentaire

    Le ministre wadagni son argumentation sur les taxes téléphoniques est grave surtout pour un jeune ministre.
    Oui il a raison parce qu’il pense que tout se dit vaguement et il doit aller à l’école de la politique.
    Wadagni en humble avis doit être purement et simplement limogé car il est à l’origine du grand malaise que nous assistons ces jours-ci.

  • Avatar commentaire
    Madampol Il y a 2 mois

    Talon semble avoir compris l’étendue de la connerie que représente cette taxe. On verra bien ce qui sortira de sa rencontre avec les opérateurs. Mais ça sent le rétropédalage

  • Avatar commentaire

    Reckyaaaaaaaa De la récupération à gogo.

  • Avatar commentaire
    Monwé Il y a 2 mois

    Voilà encore quelqu’un qui a **** le peuple et qui vient le narguer. On doit vérifier sa gestion car elle a des comptes à rendre vivement un #****.

    • Avatar commentaire
      Madampol Il y a 2 mois

      Elle vous embête hein? Elle sait mobiliser. On aura une nouvelle version des mercredis rouges taxe-pas-mes-Mo lol

  • Avatar commentaire
    KASSAMIN Il y a 2 mois

    Reckya, tu nous as assez trompé ! casse toi, ****