Belgique : le père d’un footballeur devient maire

Belgique : le père d’un footballeur devient mairePierre Kompany - Photonews

Le premier maire noir en Belgique sera investi officiellement en Décembre prochain.

Décès d’un homme d’affaires belge en Russie : sa mère pense que Poutine a des informations

La Belgique s’apprête à investir son premier maire noir. D’origine congolaise, Pierre Kompany est le nouveau maire de Ganshoren qui devra céder sa place à la mi-mandat à un autre élu de sa liste selon un accord pré-électoral. Ce lundi, le nouvel élu a envoyé un message fort au micro de la RTBF.  “(Mes origines), c’est une fierté ! Comment les oublierais-je ? Je ne changerai pas de couleur non plus… Mes enfants connaissent les origines de leur père“, a-t-il affirmé.

Par le passé, un autre élu d’origine congolaise élu premier échevin c’est-à-dire premier adjoint avait suppléé un maire élu impliqué dans une affaire judiciaire. En effet, Denis Liselele (PS),puisque c’est de lui qu’il s’agit avait pris la place momentanément du maire wallonne de Sambreville (centre) qui avait des démêlés avec la justice.

D’ancien réfugié à maire

Pour la petite histoire, Vincent Kompany avait obtenu le statut de réfugié en 1982 après avoir quitter l’ex-Zaire actuel RDC en 1975. Dès les premiers mois, il a été chauffeur de taxi en Belgique malgré des études d’ingénieur civil. Des années plus tard, il obtient sa naturalisation. En Belgique le patronyme Kompany n’est pas totalement étranger. Le nouveau maire élu n’est rien d’autre que le père du défenseur international belge; capitaine de Manchester City, Vincent Kompany. Ce dernier a laissé un message de félicitation à son père à travers un post sur son compte instagram.

C’est le premier maire noir de Belgique. Ca n’est jamais arrivé avant. C’est historique, nous sommes tous heureux. Bravo à mon père“, écrit Vincent Kompany sur son compte instagram.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    C’est bien; même si c’est l’arbre qui cache la forêt.
    Bon appétit à tous les racistes de tout poil.