Bénin : Choc entre l’He Djènontin et Edouard Loko sur Africa 24

Bénin : Choc entre l’He Djènontin et Edouard Loko sur Africa 24

Le député Valentin Djènontin et le chargé de mission du chef de l’Etat Patrice Talon, étaient récemment sur les plateaux de "Polititia", une émission de la chaîne Africa 24. Les ennuis judiciaires du député et la convocation adressée à Sébastien Ajavon étaient au cœur des débats.

Révision de la constitution : Djènontin contredit Talon et affirme qu’il ne voulait pas de débat (audio)

A l’entame de l’émission, Edouard Loko a fait savoir que les béninois sont aujourd’hui fiers de leur pays. Il admet qu’il y a quelques tensions dans le pays mais c’est tout à fait normal de son point de vue, puisque le Bénin est un pays démocratique. Pour le député Valentin Djènontin, le Bénin  est plutôt sous une dictature. « On empêche » de son point de vue, « la contradiction, et on s’oppose à tout ce qui peut être contraire à la volonté du chef » a déclaré le parlementaire.  En ce qui concerne le “Dossier Coton” qui lui vaut des poursuites devant la Haute Cour de Justice, Valentin Djènontin assure être victime de son attachement à Yayi Boni.

A l’en croire, son seul crime c’est d’avoir présidé la commission interministérielle du Coton bien après Pascal Iréné Koupaki et Marcel de Souza. Mieux, l’audit sur lequel le gouvernement se base pour l’incriminer  n’a jamais été vu de personne. Le député a par ailleurs dénoncé l’implication du ministre de la justice dans le processus qui doit le conduire devant la Haute Cour de justice. Il estime que Sévérin Quenum n’a pas le droit de saisir la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) pour se pencher sur ce dossier.

Pour lui, les faits reprochés à un ministre dans l’exercice de ses fonctions sont jugés par la Haute Cour de Justice comme l’indique si bien la Constitution béninoise. Il prévient qu’il portera plainte pour abus d’autorité.

Djènontin victime du yayisme

De l’avis du chargé de mission du chef de l’Etat, le député ne doit pas être surpris par ce qui lui arrive. « C’est un baron de l’église évangélique. Il était garde des sceaux .Il s’est retrouvé dans la commission pour sauver les intérêts des pasteurs qui maîtrisaient l’évangile de la ristourne selon saint Thomas » a déclaré Edouard Loko qui rappelle que le président Yayi avait dit en 2009 qu’il mettrait des ministres en prison s’il devait appliquer les conclusions des audits.

L’autre sujet abordé par les deux invités, c’est la convocation adressée à Sébastien Ajavon par la Criet. Pour Edouard Loko, cette juridiction souhaite entendre le président du patronat par rapport à l’affaire des 18 kg de cocaïne découvert dans l’un des conteneurs de sa société en 2016 au port autonome de Cotonou. Il fait remarquer que la Criet  a compétence pour juger les faits de trafic de drogue. De plus, Sébastien Ajavon avait été relaxé au bénéfice du doute en 2016 dans cette affaire. Ensuite, le procureur de la République a fait appel de la décision. Il est donc normal que la Criet puisse connaître de ce dossier puisque c’est désormais elle qui s’en occupe au Bénin.

Son argumentaire est battu en brèche par le député. Pour l’honorable, il n’y a pas eu d’appel après la décision rendue par le tribunal de première instance de Cotonou. Un certificat délivré par le greffe de ce tribunal le prouve. De plus, il est anormal qu’on affecte à une juridiction un dossier qui est antérieur à sa création, selon le député qui met en doute la crédibilité des juges de la Criet. A l’en croire cette juridiction compte des juges retraités à qui l’état a fait signer des contrats.

Commentaires

Commentaires du site 13
  • Avatar commentaire

    Je suis fier aujourd’hui de mon pays le Bénin.
    Seul les fossoyeurs d’hier et leurs va-t-en qui aboient aujourd’hui.
    Ils ne pensent qu’à eux même et leurs familles en oubliant nous les enfants des pauvres cultivateurs.
    Talon fonce seulement.
    Le seigneur est ton guide et le sera toujours.

  • Avatar commentaire
    Moulero Yassourou Il y a 2 semaines

    Que Dieu nous garde 

  • Avatar commentaire

    Ce fugitif de Djènontin. Qu’il rentre répondre de ses actes. Des gens qui croyaient que ce pays allait rester dans le désordre pour qu’ils se remplissent les poches comme ils l’ont fait pendant 10ans. 

    • Avatar commentaire

      @ Fido
      Votre Pseudo en dit long Fido. Il ira répondre devant qui ou quoi? Vous vociférez comme s’il y avait encore une justice au Bénin. Nous savons que depuis avril 2016, il n’ y a plus de jugements mais des condamnations. Saisissez-vous la nuance.

  • Avatar commentaire
    Edouardine Il y a 2 semaines

    Edouard Loko sur Africa 24 était tout simplement **** : j’ai eu de la peine à le reconnaître. La **** à l’état pur; il était ****.

  • Avatar commentaire

    Dépité de djenontin qu’aviez fait quand vous étiez ministre de la justice ‘c7 pas chercher à prendre la parcelle de otrui?

  • Avatar commentaire
    vive la rupture Il y a 2 semaines

    je cherche des voies et moyens pour la d vous dis et le confirme qu’il y a eu appel de la par du procureur dans cette affaire, l’opposition ésinformation

    • Avatar commentaire

      @ Vive la rupture
      De quel appel parlez-vous? vous êtes aussi nul que ce ministère publique. Que signifie la délivrance d’un certificat de non appel? Le procureur général devait faire appel devant le greffe de la cour d’appel et non devant le greffe du tribunal de première instance de Cotonou. C’est une preuve de l’incompétence qui caractérise la rupture.

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 2 semaines

    “C’est un baron de l’église évangélique. Il était garde des sceaux .Il s’est retrouvé dans la commission pour sauver les intérêts des pasteurs qui maîtrisaient l’évangile de la ristourne selon saint Thomas”…….+1000 à Édouard Loko……il a tout dit.

  • Avatar commentaire

    Selon Edouard Loko ” les Beninois, aujourd’hui sont fiers de leur pays”. Pas moi, ils parlent de suels Beninois, certes de la famille Talon. Loko n’est pas à la hauteur de Djenontin pour un débat.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Est-il droit dans ses bottes ce Édouard Loko , en parlant de la sorte ? Il fait honte à la jeunesse du benin 

    • Avatar commentaire

      Edouard Loko est un peu plus que toi. Il a 63 ans minimum. Bien sûr toi OLLA tu a un jugement supplétif ce qui te fait naitre en même temps que les jeunes de la génération “téléphone portable”. On était tous ensemble au Lycée technique Coulibaly, tu sais bien

  • Avatar commentaire

    @DIENONTIN

    « C’est un baron de l’église évangélique. Il était garde des sceaux .Il s’est retrouvé dans la commission pour sauver les intérêts des pasteurs qui maîtrisaient l’évangile de la ristourne selon saint Thomas » AFFIRMATIF MON CHER Edouard Loko