Bénin : Le FSP dénonce les entraves à la liberté d’opinion sous le régime Talon

Bénin : Le FSP dénonce les entraves à la liberté d’opinion sous le régime Talon

Le Front pour un Sursaut Patriotique a fait une déclaration à la presse ce mercredi matin à la Bourse du travail à Cotonou. Dans cette déclaration, le mouvement politique dénonce les dérives observées sous la "Rupture".

Laurent Mètongnon : Le prix à payer pour la défense des intérêts du peuple

Éternelle lune de fiel entre le Front pour un Sursaut Patriotique (FSP) et le pouvoir Talon. Dans une déclaration lue à la presse ce jour, le FSP, dénonce la destruction de la démocratie et de l’Etat de droit et l’inexistence de la liberté d’opinion et de réunion sous le régime de la “Rupture”. Pour Jean Kokou Zounon, porte-parole du mouvement politique, « le pouvoir de Talon, traque, arrête, juge en moins de deux heures, tout protestataire et le condamne à 12 mois de prison et à 3 millions d’amende comme on l’a vu dans le cas de Sira Korogoné ».

Au Bénin, poursuit-il, on peut désormais légalement juger une affaire déjà jugée .La Cour d’appel est de fait supprimée. Une Cour d’inquisition, la fameuse Cour de Répression des Infractions Economiques et du terrorisme (Criet), juge sans recours tout citoyen que lui envoie le pouvoir. Les poursuites et procès sous Talon contre les opposants et concurrents tels Laurent Mètongnon, Valentin Djènontin et Sébastien Ajavon ont révélé aux yeux du monde entier que « la justice au Bénin est une justice sans foi ni loi ».

Face à ces « dérives », face à la “faim imposée au peuple, au chômage imposé à la jeunesse”, le Front Pour un Sursaut Patriotique appelle  la jeunesse, les travailleurs, tous les démocrates et le peuple  à la résistance,  à la détermination dans la lutte contre le pouvoir autocratique. “Que de partout chaque citoyen qui souffre et  se plaint de la gouvernance autocratique, de pillage, d’apatridie et de famine du pouvoir Talon, refuse d’accepter l’inacceptable qu’on veut lui faire subir dans son coin”.

Commentaires

Commentaires du site 0