Bénin : L’He Atao Hinnouho retourne en prison

Bénin : L’He Atao Hinnouho retourne en prison

Le procès du député Atao Mohamed Hinnouho a été encore renvoyé pour le 23 octobre prochain pour absence du juge.

Bénin : Quand la lutte contre la corruption prend l’allure d’un chantage

Le député de la 15ème circonscription électorale devra encore patienter deux semaines pour être fixé sur son sort dans le cadre de ses ennuis avec la justice béninoise depuis plusieurs mois. Ouvert le 12 juin 2018, son procès programmé à nouveau pour ce mardi 9 octobre 2018 après des renvois n’a pas eu lieu. Il n’a pas eu de juge pour le juger.

C’est donc pour absence de juge que Atao Mohamed Hinnouho devra continuer son séjour à la prison civile de Cotonou sans jugement. Il y est depuis près de quatre mois à la suite d’un mandat de dépôt délivré contre lui.

Le député est interpellé dans une affaire dite de trafic de faux médicaments avec le laboratoire New Césamex qui a évolué vers une affaire de fraude douanière et puis de violence sur des agents de la police lors de leur mission de perquisition chez lui à Akpakpa. Il devra attendre le 23 octobre prochain pour être fixé sur son sort .

Commentaires

Commentaires du site 9
  • Avatar commentaire

    Moi je suis sincèrement ravi qu’il y retourne car ce monsieur est sans conviction politique. Et il n’est pas un patriote sinon il devra résister corps et âme contre tout traitement afin de prouver au peuple beninois qu’il est un démocrate et objectif. Ce monsieur n’est pas un politicien, c’est juste un vendeur d’illusion. C’est un amateur politique. Dites, ces avocats font quoi en réalité, qu’est ce que la loi nous dit en matière de procédure pénale dans le cas d’absence de juge dans un cabinet, le nouveau code de la procédure pénale à déjà réglé ce blem. En cas d’absence c’est le président des juges qui prend en charge ce dossier et finit le travail du juge absent et comme nous sommes en politique alors ATAO désolé pour toi. Tu y retourne piaoun

  • Avatar commentaire

    Libérez le monsieur si tant est que le dossier est vide.

  • Avatar commentaire

    …..”absence de juge”……”retour en prison”. Hum est-on vraiment sérieux? Le serons nous un jour dans ce pays?

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Parodie , comédie de justice , atao s’est livré, corps , âme, **** à talon , il sortira , et les beninois se contrefichent , que atao l’homme de peu de dignités **** la gueule ouverte 

  • Avatar commentaire
    Paul Ahéhénou Il y a 2 semaines

    Son ralliement forcé à Taon n’a donc pas suffi. Qu’il y aille et y périsse. C’est ce que méritent les hommes sans convictions et qui sont incapables d’assumer leur révolte.

  • Avatar commentaire

    Hein! C’est quoi encore ce bordel?
    C’est vraiment inouï ce qui se passe au Bénin.

  • Avatar commentaire
    Julio GADA Il y a 2 semaines

    Malgré sa collaboration, il n’a pas pu se tirer d’affaire quoi? Si vous pensez que votre hypocrite allégeance va vous sauver, vous vous trompez avec l’homme qui vous connaît avant même que vous ne veniez à lui.
    Je ne me réjouis pas de son son sort j’admire ce traitement politicien…

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 2 semaines

    Il n’a pas eu de juge pour le juger……….lol…………..

  • Avatar commentaire

    Ne pas croire en dieu..etre athée..se manifestent par des comportements…

    Un ancien pr..du benin..nous en palait..mais on ne l’a pas pris au séreux..

    Je suis triste…de voir..des gens jouir..en faisant du mal.. à un etre humain..

    franchement…un jour à paris..quelqu’un me disait..avec gravité que le beninois eest mauvais