Bénin: Plus d’un million de personnes esclaves de la faim selon un rapport

Bénin: Plus d’un million de personnes esclaves de la faim selon un rapport

Patrice Talon a reçu ce matin, le rapport final de l’examen stratégique national dénommé "zéro faim au Bénin ". Selon ce document plus d’un million de béninois sont exposés à la faim.

Bénin – Marche du Fsp: Frédéric Béhanzin appelle à une mobilisation pour faire échec

Le rapport final de l’examen stratégique national intitulé « Zéro faim au Bénin » a été remis au président Patrice Talon aujourd’hui à Sèmè City, l’ancienne primature. C’était en présence du professeur Mathurin Nago, facilitateur principal  de ce rapport, et du directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre du Programme Alimentaire Mondial(PAM). Selon le document, plus d’un million de béninois souffre de la faim et un enfant de moins de 5 ans sur 3 est affecté par la malnutrition chronique.

Les départements  les plus touchés par la faim sont : l’Atacora, les Collines, le Couffo et le Zou. A en croire Eunice Nago Koukoubou, l’universitaire chargée de la présentation du  rapport, 4 ménages sur 10 sont affectés par la faim à Boukoumbé (Atacora). Prenant La parole, Patrice Talon a  félicité les auteurs du rapport avant d’indiquer que  son gouvernement est déterminé à agir pour une meilleur prise en charge de l’alimentation des enfants béninois. « Si on peut craindre que pour nous il est déjà trop tard, nous avons de bonnes raisons de rattraper ce retard avec nos enfants. Un mandat c’est court mais suffisamment  long pour impacter son pays des actions  les plus prioritaires et la prise en charge de l’alimentation de nos enfants constitue pour nous un programme majeur parmi les programmes majeurs » a déclaré Patrice Talon.

Abdou Dieng le directeur régional du PAM pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre a salué l’engagement du gouvernement à investir dans un programme national d’alimentation scolaire intégré.

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    ALLOMAN , les beninoises et beninois ne manges pas ” études ” qui n’en finissent pas avec talon ; je dirai même que ce sont talons , son clan et les cabinets ” amis ” qui mangent par le biais des études à gros frais , sur le dos du peuple , et oublient qu’au benin le peuple est en situation d’urgences. 
    Dois-je te rappeler le drame d’avamé , où plus d’une centaine de beninoises et beninois sont morts brûlés , parce que ayant faim , sont allés déterrer des sacs de farine avariés en destruction ! Et qu’il te souvienne ALLOMAN que la famille de ces pauvres qui ont péri aussi atrocement n’ont eu droit à aucune empathie, aucune visite de talon ; 😡😡😡😡 le peuple est en colère 

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    On dit que  les beninois ont faim , et depuis près de 3 ans ils ne voient rien pointé à l’horizon , que la faim s’aggrave accompagnée de misères diverses , et lui talon , parle de ” mandat trop court , et aussi suffisamment long ” 😡😡😡 qui veut il encore embrouiller avec ce non sens en francais ? Les beninois te disent **** , et toi talon tu parles de quoi 😡😡😡

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 2 mois

    on lui présente un Rapport qui que “PLUS DES MILLIONS DE BENINOIS SONT ESCLAVES DE LA FAIM”. Mai voilà tout ce qu’il trouve à dire après bientôt trois ans de gouvernance du pays:« Si on peut craindre que pour nous il est déjà trop tard, nous avons de bonnes raisons de rattraper ce retard avec nos enfants. Un mandat c’est court mais suffisamment long pour impacter son pays des actions les plus prioritaires et la prise en charge de l’alimentation de nos enfants constitue pour nous un programme majeur parmi les programmes majeurs »

    En accédant à la gouvernance du pays, et en déclarant qu’il souhaite faire un Mandat unique, ne savait-il pas que cinq c’est comme un temps du feu de la paille dans la vie d’une Nation. Ne s’est-il pas préparé à la tâche? Voilà ceux qui nous gouverne.

  • Avatar commentaire

    Je me rappelle encore du débat préélectoral pendant laquelle Talon disait à l’autre “le pays va mal…” Mais depuis on en est où qu’est ce qui a changé du côté faim? Puisque la première nécessité selon moi c’est éradiquer la faim.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 2 mois

    Dans un passé récent, un ancien Président de a République, qui se permet de donner des leçons actuellement, a payé des millions de francs à Mme Angélique Savané pour que des rapports reluisants soient produits sur le Bénin en terme de gouvernance. Talon n’a rien à cacher au sujet des efforts à faire pour vaincre la faim dans notre pays.Bien entendu, il faut faire des études pour connaître l’ampleur du phénomène et ses spécificités. A titre de preuves, les avancées exceptionnelles dans les cantines scolaires à la différence de l’amateurise et la cacophonie qu’on enregistrait auparavent…Vive les Réformes

    • Avatar commentaire

      en attendant…nous chions du sang…et c’est une vérité..

      Toi tu as fui vers dakar..entrain de s’empiffrer…de jeeb gen,du yassa,du mafè..et du laah…sans compter des dibiteries…dont tu es un abonné..assidu..

      N’est ce pas..?

    • Avatar commentaire

      @ Allomann

      Il faut arrêter de vous comportez comme des illettrés. Avez-vous les preuves de ce que vous avancez.

  • Avatar commentaire
    BEN DAOUD Il y a 2 mois

    C’est triste pour ce pays. Talon ne pense qu’à son coton.