Côte d’Ivoire : la violente charge de Bédié contre le régime Ouattara

Côte d’Ivoire : la violente charge de Bédié contre le régime Ouattara

A l’approche des élections locales en Côte d’Ivoire, le PDCI d’Henri Konan Bédié s’attaque au gouvernement Ouattara. Il l’accuse de comploter pour « le faire disparaître ».

Impact du franc CFA sur le développement des pays africains

Plus rien ne va entre le PDCI et Alassane Ouattara. Henri Konan Bédié accuse le gouvernement ivoirien de travailler à faire disparaître son parti.Le “Sphinx” dénonce le harcèlement judiciaire dont est victime le PDCI après avoir quitté l’alliance avec le parti au pouvoir. En effet, selon M Bédié, les décisions des deux derniers bureaux politiques du PDCI ont été contestées en justice par des militants du parti, manipulés par le régime Ouattara. La manœuvre a pour but de bloquer le fonctionnement du PDCI selon l’ex président ivoirien.

Maurice Kakou Guikahué, le numéro 2 du PDCI, a aussi dénoncé les attaques,  violences et  menaces  contre les candidats et militants du parti lors de la campagne électorale. Il a donné l’exemple des incidents survenus à Port-Bouët et à Guiglo. Les élections municipales et régionales ont lieu samedi. Les trois grandes formations politiques du pays y participent.Il s’agit du Front Populaire Ivoirien de Laurent Gbagbo, du Rassemblement des  Houphouëtistes  pour la  Démocratie et la Paix (RHDP) du président Ouattara et du PDCI d’Henri Konan Bédié.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    Qu’il a bien raison quêh , le père Bedié , aussi bien en Côte-d’Ivoire qu’au benin la parole n’est plus sacrée , surtout pour les hommes,politiques ; quelle leçon donnent ils à leur jeunesse . Ouattara montre ce faisant son ingratitude à ceux qui l’ont aidé aux risques de leur vie , à parvenir au pouvoir d’état , le père bedié , soro , et les autres . 

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 mois

    Monsieur Henri Konan Dédié, il faut en finir avec les chantages. Le peuple Ivoirien attend que vous rompiez tout avec ADO. Un faux-type devenu président avec votre bénédiction. Les Ivoiriens conscients ne vous condamneront pas, plutôt ils applaudiront votre courage, ce que l’anglais appelle “Gut”.
    Have some gut and break with Alassane Dramane Ouattara. C’est un Burkinabè.

  • Avatar commentaire
    Agbodjalou Jean Il y a 2 mois

    Napoleon. Tu devrais poser la question a Ouattara. C’est un *****. Il ne tient pas ces engagements. Il devrait respecter ce qu’il a signe avec Bedie.C’est bedie qui lui a permis de gagner en 2010 et 2015. Ouattara nous montre son vrai visage. Personnellement j’ai regrette que Gbagbo n’ait pas pu reussir a tendre la main a Bedie. Personne ne peut gagner les elections transparentes en Cote-d’Ivoire sans le soutien du vieux parti PDCI que dirige aujourd’hui Bedie.Concernant la guerre en CI c’est Ouattara qui est l’auteur. Il ne veut pas que ca finisse. Cette fois ci c’est sa fin qui sonne . Il ne pourra pas s’en sortir avec Bedie et Soro Guiilaume contre lui. Bonne journee.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 2 mois

    Finalement on a envie de demander: Quel homme politicien belliqueux est ce Bédier? C’est lui qui a créé cette histoire bête de ivoirité qui a ensanglanté l’après Houphouet de la Côte d’Ivoire, puisque lui et Ouattara n’ont pas voulu s’entendre. Maintenant aprés ette effroyable guerre qui déchiré leur pays, et lui et Ouattara se sont entendus pour accuser le Président Gbagbo de tous les péchés d’Israel et l’on livré à la cour pénale internationale, on croyait que lui et Ouattara vont enterrer la hache de guerre pour toujours et que la paix puisse venir en Côte-d’Ivoire. Mais le voilà qui encore une fois qui amène ses désaccords et autres querelles avec Ouattara sur la place publique. Lui Bédié a été déjà Président de la Côte d’Ivoire. Ouattara est maintenant Président par la volonté de la communauté internationale. Eux-deux ne peuvent-ils pas souhaiter que d’autres ivoiriens puissent devenir à leur tour Président de la République. Un peu d’amour pour leur patrie leur ferait du bien.