Déclarations sur l’IVG : le Pape François choque les médecins

Déclarations sur l’IVG : le Pape François choque les médecins

Peu de temps après être devenu pontife en 2013, le Pape Francois semblait avoir adopté une attitude plus souple vis-à-vis de questions telles que l'avortement et l'homosexualité. Depuis le ton a changé et le Pape de comparer les médecins à des ¨tueurs à gages¨.

Église Catholique : le pape François apporte un grand changement au catéchisme

Le pape François prend la parole lors de son audience générale hebdomadaire sur la place Saint-Pierre, mercredi. Et déclare à propos de l’avortement; « Se débarrasser d’un être humain, c’est comme avoir recours à un tueur à contrat pour résoudre un problème ». En juin déjà le Pape n’avait pas été tendre avec les médecins, les assimilant à des exterminateurs nazis. « avoir recours à l’avortement pour mettre un terme à une grossesse susceptible d’engendrer des enfants handicapés ou atteints de maladies chroniques était le produit d’une mentalité nazie 

En effet , il est courant, que lorsque, au cours des premiers mois d’une grossesse, les médecins mènent des études pour déterminer si l’enfant est en bonne santé. Le cas échéant, « la première idée est la suivante : évacuons cela ! » avait dit  le Pape . «ce n’est pas juste » reprend t-il encore ce mercredi. C’est l’une de ses critiques les plus sévères concernant l’avortement. Plutôt deux pavés jetés dans la mare des ascètes de la libération du genre féminin et des us de l’ordre des médecins.

Politiquement, le pape Francois a eu une année difficile. Après des révélations sur la crise des abus sexuels commis par des religieux catholiques, au sein même du Vatican, des conservateurs guettent le moindre signe de faiblesse pour demander son abdication. Dans cette atmosphère politisée, pour la presse internationale, les remarques du Pape, représenteraient  un os jeté à une faction conservatrice de plus en plus acerbe au sein de l’église.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Et si il avait raison ? Cela mérite réflexion, une réflexion épurée de toute idéologie voir même de toute influence spirituelle. Se demander simplement ce qu’est la vie humaine. Ce pape nous bouscule, il nous oblige à réfléchir. Et personnellement, ces propos m’invite à réfléchir