Expulsion de migrants : l’avertissement de l’ONU à l’Algérie

Expulsion de migrants : l’avertissement de l’ONU à l’AlgérieBouteflika, Président algérien

L'ONU a décidé de gronder. En effet, selon un récent rapport, Alger use et abuse de pratiques douteuses afin d'expulser vers le Niger, des dizaines de migrants nigériens. Des accusations balayées d'un revers de la main par le gouvernement.

Lionel Zinsou met l’accent sur la contribution positive du capital-investissement en Afrique

L’Algérie, dans le viseur de l’ONU. En effet, Felipe González Morales, rapporteur spécial de l’ONU sur la question du respect des droits de l’homme des migrants a récemment condamné les agissements de l’Algérie qui expulse quasi-quotidiennement, des dizaines de migrants vers le Niger. Une situation insupportable pour ce dernier, qui appelle Alger à cesser ces agissements, au plus vite.

35.600 migrants renvoyés depuis 2014, 12.000 en 2018

Selon les premiers chiffres avancés, l’Algérie aurait ainsi renvoyé vers le Niger par moins 35.600 migrants nigériens depuis 2014, dont 12.000 en cette seule année 2018. Une étude qui met également en exergue le fait que l’Algérie ne fasse pas réellement de distinctions entre nouveaux arrivants et migrants déjà bien implantés puisque de nombreuses familles, dont les enfants sont scolarisés voire même nés en Algérie, ont été renvoyées.

Des pratiques jugées indignes

Dans les faits, les autorités leur demandent de quitter les lieux au plus vite. En effet, selon Morales, ces migrants sont obligés de sortir de leur domicile au beau milieu de la nuit, sans affaires, avant que celui-ci ne soit saisi. Ils sont ensuite emmenés dans des postes de police avant d’être battus et humiliés puis renvoyés du côté de la frontière avec le Niger. Déposés un peu n’importe où, ils doivent ensuite marcher de longues heures afin d’arriver au niveau du village le plus proche. 

Pointé du doigt, Alger a décidé de riposter, en assurant respecter à la lettre, les règles et les lois en vigueur concernant le respect des personnes.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    L’Algérie est un pays de non droit.

  • Avatar commentaire

    L’ONU a-t-elle aussi averti les USA, la Hongrie, etc. ?