Jean-Luc Mélenchon, bientôt suspendu de la Franc-maçonnerie ? En effet, celui qui n’a jamais fait de mystères concernant son appartenance au mouvement pourrait payer ses récents écarts.Jean-Luc Mélenchon, bientôt suspendu par la franc-maçonnerie. En effet, celui qui ne se cache pas d’appartenir au mouvement des francs-maçons depuis 1983 déjà, risque d’être mis de côté par le Grand Orient de France. La raison ? Les trop nombreuses polémiques entourant ses récentes actions et réactions. 

Mélenchon, ouvert sur son appartenance aux Francs-maçons

À cheval sur le respect des règles et des valeurs de la République, le chef des Francs-maçons français n’a ainsi que très peu goûté au comportement du leader de la France Insoumise qui, après avoir bousculé un représentant de la magistrature, insulté des policiers et remis en cause la presse s’est retrouvé au cœur de nombreuses polémiques. À ce titre, le GODF, l’exécutif du Grand Orient de France a demandé à sa justice interne de suspendre à titre temporaire l’homme politique. Une demande validée par 30 voix pour et 3 voix contre.

La chambre suprême de la justice maçonnique, indépendante du Conseil de l’Ordre, va désormais recevoir le président-fondateur du mouvement FI afin que ce dernier puisse se défendre. Une décision sera ensuite rendue dans les deux mois suivant cette rencontre. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon est aujourd’hui visé par une enquête concernant des « actes d’intimidation contre l’autorité judiciaire » ainsi que des « violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique » . En outre, ce dernier est également visé par une plainte concernant les propos tenus à l’encontre des journalistes du groupe Radio France qu’il a comparé à des « abrutis ».

3 Commentaires

Répondre à Segdav Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom