Les FCBE au sujet de la condamnation de Ajavon: « Le Bénin à nouveau ‘’révélé’’ comme un pays de non droit »

Les FCBE au sujet de la condamnation de Ajavon: « Le Bénin à nouveau ‘’révélé’’ comme un pays de non droit »

Le parti Forces cauris pour un Bénin émergeant (FCBE) condamne le processus et le verdict du nouveau procès conduit par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) du Bénin contre Sébastien Ajavon dans l'affaire des 18 kilogrammes de cocaïne.

Affaire Sébastien Ajavon au Bénin : l’audience se déroule à la Criet sans les avocats de la défense

La condamnation, jeudi 18 octobre 2018, de Sébastien Ajavon et des trois autres prévenus dans le dossier cocaïne, à vingt (20) ans d’emprisonnement ferme et cinq (05) millions de francs Cfa d’amende puis la délivrance d’un mandat d’arrêt international contre eux « plonge davantage le Bénin dans le ridicule », selon le parti FCBE. Dans un communiqué, le bureau du parti relève qu’ « au cours de ce procès, les droits de la défense, point cardinal de la procédure pénale, n’ont pas été respectés, alors qu’en matière répressive, ils possèdent une importance particulière ». C’est « un principe à valeur constitutionnelle », soutient le parti.

Egalement, « les principes d’équité et d’impartialité ont été ignorés », estime-t-il avant de conclure : « Après les innombrables violations de notre loi fondamentale depuis le 6 avril 2016, voici le Bénin, à nouveau ‘’révélé’’ au monde entier comme un pays de non droit, où les accusés ne bénéficient plus de l’habeas corpus ».

Dans son communiqué, le bureau politique des FCBE condamne la sentence rendue par la CRIET. Il dénonce un acharnement contre les forces politiques de l’opposition au régime dit de la rupture aux fins de déstabiliser et de faire disparaître toute opposition au Bénin. Aussi, le bureau dit-il « non » à ce qu’il qualifie de « caporalisation de la justice, règlement de compte politique, violations des acquis de la conférence des forces vives de la Nation et création d’une juridiction d’exception rétrograde ».

Commentaires

Commentaires du site 28
  • Avatar commentaire
    FASSINOU Antoine Il y a 4 semaines

    Tout est grâce et Dieu est au contrôle

  • Avatar commentaire
    Beninoisdebout Il y a 4 semaines

    Dieu protège et éclairé notre pays. Ce n’est que dans l’amour et l’unité que nous pourrons le construire.

  • Avatar commentaire

    Laisser les se detruire entre eux aucun d’eux n’aime le Benin de toute facon si non le pays ne serai pas comme ca.
    Je pleure pour ce pays et je suis pas fiere d’etre beninois en aucune facon.
    *** aux traites et longues vie aux vrai patriotes de ce pays.

  • Avatar commentaire
    AGBELELE Jérémie Il y a 4 semaines

    Nous ne restons jamais les mains croisées car au lieu de la démocratie,nous vivons actuellement l’anarchisme. Notre pays se développe à la bouche sans la matérialisation. Osons pour dire non à ce regime à partir de la legislative de 2019.

  • Avatar commentaire

    Il faut effectivement transmettre les dossiers Dangnivo et Bernadette à la CRIET. Les criminels à quelque niveau qu’ils se trouvent doivent répondre de leurs actes.

    • Avatar commentaire

      Sans oublier, un jour, celui de la tentative d’empoisonnement et de coup d’État.

    • Avatar commentaire

      Sans oublier, un jour, celui de la tentative d’empoisonnement et de coup d’État qui débouchera aussi sur une condamnation à une peine maximale

  • Avatar commentaire

    Moi…je ne veux..ni l’un…ni l’autre..

    Je veux une décentralisation intégrale du pays…en 77 entités…autonome..dans un certain nombre de domaines directement liés…aux problèmes de proximités

    la défense,et la justice…seules resteront régalliennes..

    Le président élu..par les 77 députés…et révocable…à tout moment…

    Les députés..elus pour un seul mandat et révocable…à tout moment..

    les politiques..macro de dévelloppement…incrites..dans une loi de programmation…qui oblige tout gouvernement…et codifiée par la const..

    la politique étrangère…sous régionale…laissée..dans les mains des communes…

  • Avatar commentaire

    Zinsou a déjà été suffisamment ébranlé par l’escroquerie en bande organisée dont il est l’un des coupables au préjudice de Bonkoungou. Ceux qui souhaitent l’Union entre un narcotrafiquants et un escroc pour récupérer le pouvoir dans notre pays ont aussi le droit de rêver. Comprenons-les. Ce sont ceux qui se distribuaient des enveloppes d’argent sous yayi et dont certains étaient devenus entrepreneurs BTP sans rien connaître du métier. Pourtant, ils gagnaient des marchés. Laissez-les pleurnicher. Des gens qui ont été habitués à l’argent facile

    • Avatar commentaire

      En parlant d’escroquerie qui au Bénin détient la palme d’or???

      Je ne voudrais pas être sanctionné par le site. Suivez mon regard.

  • Avatar commentaire

    L’ aic..le bras exécutant dans la filière coton…et les interets industriels et financiers..

    Le pvi au port de cotonou…pour la gestion..des entrées d’argent..en partenariat avec la douane..

    Les interets au niveau hoteliers….

    les noix de cajou et de karité…

    Bref…autant d’interets…

    Vous devez tous savoir….que tout cet empire…a plus de valeur…que nos pauvres vies….

  • Avatar commentaire

    Et si le ridicule pouvait tuer. Yayi boni et *** de parti fcbe sont disqualifiés pour porter un jugement de valeur sur la gouvernance sous le Président Talon. Vous avez fait  pire ***. Aidez s’il vous plaît les enfants de Urbain Dangnivo à retrouver leur papa, aidez les pauvres à recouvrer leur argent vous avez volé avec icc. Rendez nous au moins ce service. On vous connais, seuls les *** vous suivront dans votre démarche de déstabilisaton de notre cher pays. La justice divine se chargera du reste soyez certain 

  • Avatar commentaire
    Sonkpaka de Nati Il y a 4 semaines

    @ Sonagnon
    Très bonne contribution. 
    Que chacun contribue au rapprochement entre Ajavon et Zinsou en France. Nous saurons apporter notre contribution aussi.
    En effet la seule solution serait d’arriver à une alternance à l’issue des présidentielles de 2021. Il faut s’y mettre des maintenant. 

  • Avatar commentaire

    Fcbe parle..? Non franchement si vous n’avez pas honte ne prenez pas tout les béninois pour des imbéciles. Sous Yayi il y’a eu toute sorte de crime et ils veulent parler maintenant. Ils sont complètement en perdition ceux là. Franchement si vous pouvez aider à arranger ce que vous avez laisser comme dégâts alors taisez vous et laissez-vous TALON arranger le pays. Vous n’êtes pas du tout crédible…!

    • Avatar commentaire

      Talon ferait mieux de se concentrer sur la reconstruction du bénin pendant son mandat au lieu de penser aux élections à venir.

  • Avatar commentaire

    SONAGNON c’est avec l’argent des béninois que tu veux rembourser les 7 milliards. Tu veux faire revenir ces ZOZOS afin de transformer la Présidence en DISTRIBUTEURS de billets de banque pendant les élections ou bien les marchés de soutien te manquent tu veux que je continue la liste

    • Avatar commentaire

      Vous parlez de quels 7 milliards ???
      Le burkinabé a déjà reçu ce qu’il attendait et la plainte est retiré.

      La décision de justice française leur a demandé de régler le différend à l’amiable et c’est déjà fait.

      Donc, il n’y a plus aucun problème de milliards.
      Ce ne sera pas le retour de Yayi, mais de Lionel Zinsou qui a tiré leçon de son échec.

      Et j’attendrai pour voir le discours que va tenir HOUNGBÉDJI.

  • Avatar commentaire

    Oui on les connais les faux des faux

  • Avatar commentaire

    Ils avaient bien commencé, malgré les imperfections, mais la maladie du pouvoir a rendu fou YAYI BONI et il ne savait plus ce qu’il faisait au point de nous accoucher Patrice TALON.

    Il avait l’occasion de le ****, mais la précipitation,les mauvais choix et les déclarations inadaptées sont à l’origine de ce que nous vivons aujourd’hui.

    Il est vrai le moment n’est pas de savoir comment le feu est dans la maison, il faut d’abord éteindre ce feu!!!

    Les FCBE plus que n’importe qui doivent tout faire pour faire partir Patrice TALON.
    S’il faut aller démarcher à nouveau Lionel ZINSOU c’est maintenant plus que jamais, car lui n’a plus beaucoup de campagne à faire pour battre Patrice TALON, tous les béninois le connaissent déjà.

    Nous ne savons pas si KOMI KOUTCHE ne sera pas aussi victime de cette cour de répression qui sait choisir ses cibles. ADJAVON est visiblement hors jeu sauf miracle.

    Mais Patrice TALON ne pourra rien contre Lionel ZINSOU. Il doit être son patron dans les loges, l’affaire du burbinabè est déjà réglée par OUATTARA, donc à mon avis c’est seulement ZINSOU qui peut nous sortir d’affaire!!!

    Au lieu de faire des communiqués, allez convaincre ZINSOU, s’il faut une cotisation publiez un compte bancaire on va tous contribuer, car cette situation ne doit pas aller au delà de 2021!!!

    • Avatar commentaire
      Sonkpaka de Nati Il y a 4 semaines

      Ajavon serait actuellement en France. Il faudra qu’il se rapproche de Zinsou pour voir ce qu’ils peuvent faire ensemble pour les prochaines présidentielles. Chacun d’entre nous a son rôle à jouer. Ceux qui, sur ce forum peuvent contribuer à la réalisation de cette rencontre s’y mettent. 
      Je trouve votre proposition très pertinente et constructive.
      Bonne journée à vous. Excellence.

      • Avatar commentaire

        Vous tous..sopkaka sonagnon,et napo…je vous trouve trés optimistes..

        J’ai comme impression…que vous sous estimer..talon djogbenou…quand à leur détermination…de nous ****…

        il suffit d’analyser…chaque acte posé…

        Pour moi..il n’aura pas d’élections…au benin….à moin qu’ils soient certains…de les gagner…quitte à utiliser la fraude..

        la seule personne intouchable…c’est lz….et pour cause….

        toucher à zinsou….ce sera la fin de ce régime….

        • Avatar commentaire

          Mr Aziz, au sein de la population béninoise, Patrice Talon est déjà mort politiquement.
          N’importe quel béninois sérieux peut le battre dans une élection transparente.

          Pour ne pas prendre de risque prenons Lionel ZINSOU, avec toutes chances de succès.

          S’il fait la fraude, un coup de téléphone de Zinsou à Macaron, ****

          Moi je suis très optimiste. Il faut tout simplement se mettre au travail.

          • Avatar commentaire

            Voyez vous…j’aime beaucoup faire rire,taquiner…envoyer des vannes aux gens que j’aime bien..

            Depuis..je suis redevable à la france infiniment..pour les opportunités..qu’elle m’a offerte…je suis..trés reconnaissant…et je souhaite…que chaque beninois…en soit ainsi..

            Ceci dit…pour le cas d’espèce..je veux qu’on règle cette histoire..entre nous…et pour moi…lz est beninois..à part entière..

            quand..je dis..que je veux qu’on régle cette histoire entre…nous…les plus intelligents du forum…m’ont compris…et surtout…qu’on ne fasse plus cette erreur historique…de 90….ou on a tout pardonné..sans le dédommagement des victimes..ni le jugement…de ces beninois…qui ont causé du tort à d’autres beninois…

      • Avatar commentaire

        Vous êtes vraiment amusant. C’est comme ça que notre pays a été géré avec une extrême légèreté pendant dix ans!!! Vous faites pitié.

    • Avatar commentaire

      Le complexe du yovo, c’est vous qui pouvez l’avoir. Si LS sous distribués à la présidence et aux domiciles de yayi à parakou et de zinsou à Cotonou n’ont pas suffi et que ce sont vos cotisations qui feront l’affaire, allez-y! *** !!!

  • Avatar commentaire

    On vous connaît les fcbe, vous êtes disqualifié pour apprécier la gouvernance actuellement…
    On doit transmettre les dossiers Dangnivo et consorts devant la CRIET.