L’ex-président péruvien Fujimori supplie les autorités : “ne me tuez pas”

L’ex-président péruvien Fujimori supplie les autorités : “ne me tuez pas”

Fujimori a été condamné à 25 ans de prison pour 25 meurtres perpétrés dans l'escadron de la mort et deux enlèvements en 2009. Le tribunal lui a imposé une peine à perpétuité à l'âge de 70 ans. Le « pardon médical » à lui accorder est en passe d’être révoqué. Alberto crie à l’aide !

Bénin: le Fsp et des députés au chevet de la famille de Mètongnon puis chez Soglo

La Cour suprême du Pérou a annulé une grâce médicale accordée par Pablo Kuczynski, Chef de l’Etat d’alors, à l’ancien président Alberto Fujimori, affirmant que le vieil homme âgé de 80 ans devait retourner en prison pour purger sa peine pour crimes contre l’humanité, qui ne peut être pardonné en vertu du droit péruvien et international. 

Le pardon de la fin de l’année dernière avait été décrit à l’époque comme “une gifle aux victimes d’abus des droits de l’homme” par un groupe d’experts des droits de l’homme des Nations Unies.

Mettant fin ce Mercredi à 9 mois de liberté, La cour demande maintenant la détention immédiate de Fujimori. Il est cependant presque aussitôt admis en clinique pour une défaillance cardiaque. C’est de sa clinique que Fujimori a partagé une vidéo de lui-même jeudi, adressant un plaidoyer au président péruvien Martin Vizcarra et à la justice du pays d’Amérique du Sud. « S’il vous plaît ne me tuez pas. Si je retourne en prison, mon cœur ne le supportera  pas. Il est trop faible pour refaire la même chose. Ne me condamnez pas à mort. Je n’en peux plus » supplie t-il. Une Agence de presse internationale rapporte que l’avocat de Fujimori a fait appel de la décision et demandé la suspension de l’ordre d’arrestation.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    DAN ma do GOGO Il y a 1 mois

    @AUX DICTATEURS DU MONDE ENTIER MEDITATION
    Vous martyrisez vos peuples, vous les tuez comme des animaux: Sassou Nguesso, Biya, Eyadema “Faible”, son voisin d’à côté, Deby, l’ex Mugabé…
    Donc vous avez peur aussi…Méditez dès maintenant, sans précipitation et calmement.
    A ceux d’entre vous qui cherchez à coller des procès imaginaires de détournement, de trafic de drogue à partir de containers , de fraudes fiscales non avérées, de manipulation des constitutions, de retrait de divers droits, ATTENTION, car quand viendra le “temps du coeur de FUJI-MORY” comment feriez-vous?
    Et au delà DIEU vous attend devant son trône
    Papa Eyadéma est toujours en train de regretter tout ce qu’il a fait…