Bonne nouvelle pour Laurent Gbagbo. Cuno Tarfusser, le juge chargé de son procès pense qu’il a assez séjourné en prison.C’est peut-être le bout du tunnel pour Laurent Gbagbo. Le juge Cuno Tarfusser a déclaré à la presse que l’Ivoirien avait déjà passé 6 ans en prison. Une peine suffisante selon lui. « J’estime que six ans de détention préventive, c’est suffisant. Mais je (promet aux Ivoiriens) que les juges feront leur travail sans parti pris. Nous allons évaluer les preuves et décider en toute objectivité. C’est vrai que ce n’est pas facile de prendre une décision unanime à trois. Nous sommes trois juges qui venons de systèmes juridiques différents, mais il nous appartient d’évaluer des échanges, la véracité des preuves » a déclaré le juge. S’il ne tenait qu’à lui, l’ancien président sera libéré a-t-il fait savoir.

Signalons que le procès de Laurent Gbagbo a été reporté au 12 novembre prochain. Ce sont les avocats de l’ex-chef d’Etat qui ont demandé ce report. Ils disent avoir reçu un document très volumineux émanant du procureur. Il faut donc du temps pour le parcourir parce que c’est  la liberté de leur client qui est en jeu à ce stade de la procédure. « Il faut avancer avec une prudence. Nous évitons les pièges » arguent-ils. Laurent Gbagbo est en prison pour crime contre l’humanité.

Avec les déclarations du juge Tarfusser il peut se permettre d’être optimiste. L’homme de loi a d’ailleurs fait savoir que la CPI n’est pas entrain de « régler un problème politique de la Côte d’Ivoire ».Il invite les Ivoiriens à ne pas détruire leur pays même s’il sait le procès est très éprouvant pour eux.

9 Commentaires

  1. Je pries le seigneur enfin que cet grand homme soit a quitté des charges qui pèse contre lui il veut juste que la cote divoire soit un pays et libre et en paix

  2. La CPI n’a aucune légitimiste, c’est une fabrication des colons et des plus grands *** de ce monde pour continuer a brimer gratuitement nos peuples, continuer le braquage de nos États, de nos ressources et nous maintenir soumis. La CPI est une des plus grandes machines d’injustice de notre époque.

  3. Bientôt il fera jour pour le président Laurent Gbagbo et le ministre Charles Blé Goudż. Puis le ciel s’obscursira sur leus détracteurs. Puis le ciel s’obscursira pour ses détracteurs . MOssi Dramane et ses rebelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom