Rwanda : bonne nouvelle pour Diane Rwigara, l’opposante à Kagame

Rwanda : bonne nouvelle pour Diane Rwigara, l’opposante à Kagame

La femme d'affaire, opposante et activiste rwandaise obtient de la justice de son pays pour elle et sa mère, une libération sous caution après une campagne intense menée sur la toile.

Migrants africains: ne pas renoncer à notre responsabilité de solidarité

Diane Rwigara, ancienne candidate à la présidence rwandaise et militante des droits des femmes, a été libérée par le président Paul Kagame. La comptable, âgée de 37 ans, a été arrêtée le 24 septembre 2017 après avoir été accusée d’incitation à l’insurrection et d’évasion fiscale de près de 6 millions de dollars. 

Diane Rwigara était l’une des critiques les plus féroces de Kagame, seule femme suffisamment audacieuse pour contester sa candidature. Rwigara, candidate au vote d’août 2017 a été disqualifiée pour avoir prétendu  falsifier le nombre de signatures nécessaires et avoir soumis les noms des personnes décédées, allégations qu’elle a démenties.

Diane et sa mère ont passé plus d’un an en détention  et risquaient plus de 20 ans d’emprisonnement si elles étaient déclarées coupables. En août 2018, les rwandais utilisaient sur Twitter #FreeDianeRwigara pour demander à Kagame de libérer Rwigara. Cela se passait quelques jours à peine après que les utilisateurs de Twitter au Kenya firent de même avec le député ougandais Robert Kyagulanyi, alias « Bobby Wine ». La Haute Cour a accordé vendredi une libération sous caution à Diane Shima Rwigara et à sa mère Adeline Mukamugemanyi-Rwigara, affirmant que certaines des raisons pour lesquelles elles avaient été placées en détention n’existaient plus.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    OLOMIDE Il y a 2 mois

    Présidentielle ce n’est pas une affaire de “toto” ouvert.

  • Avatar commentaire
    DALODE Roger Il y a 2 mois

    @Diane Rwigara
    l faut arrêter d’exposer ton **** couchée dans un canapé. Que gagnes-tu en faisant cela? Est-ce ainsi que tu vas gagner les votes des rwandais? Tu es en train de te discréditer. Tu as surement d’autres capacités intellectuelles, alors mets les en exergue. Oublie ton canapé Diane.
    Gouverner est au delà de la nudité. mushanana= tenue traditionnelle rwandaise et va à la conquête, comme le font les bravves rwandaise comme Mushiki…
    Pour la suite, enfile ton

  • Avatar commentaire
    NSENGIMANA KOUAKOU MUKURU Il y a 2 mois

    Courage les filles, vous sortirez.
    J’invite avec respect Madame Jeannette à parler à son Mari, excellence Kagamé Paul.
    Il ne sert à rien de les détenir. Ne serait-ce qu’à cause de la mémoire de leur Papa (pour la fille) et époux (pour la Maman).
    Paix, paix et paix

  • Avatar commentaire
    Jacques Il y a 2 mois

    Elles seront remise en prison justement après l’élection de l’OIF. C’est de la politique tout ça. Des gens dénoncent le non respect des droits de l’homme au Rwanda afin que le Rwanda ne gagne pas cette élection alors ils libèrent ces opposants qui croupissaient en prison depuis un bon moment. C’est de la pure politique, ils retourneront en prison après les élections..!