Nouveau rebondissement dans l’affaire Tariq Ramadan en France. Celui est revenu sur la version qu’il servait depuis plusieurs semaines.Ce lundi, l’islamologue suisse était attendu devant les juges d’instruction parisien dans le cadre d’affaire d’agressions sexuelles. Deux femmes avaient déposé plainte comme l’islamologue suisse qui avait jusqu’à présent rejeté en bloc les accusations à son encontre. Mais ce lundi, il y a eu un rebondissement dans cette affaire. L’avocat de Tariq Ramadan a fait une déclaration qui montre que son client a changé totalement la version qu’il servait jusque là.

Après la révélation des plusieurs SMS que Tariq Ramadan a échangé avec Henda Ayari et Paule-Emma Aline, surnommée “Christelle“, Me Emmanuel Marsigny, l’avocat de Mr Ramadan a souligné que ces écrits montrent clairement que les parties civiles ont menti et que les relations ont été parfaitement souhaitées, consenties et même par la suite de nouveau recherchées. Il a profité de l’occasion pour affirmer que son client, après la diffusion de ces sms, a reconnu avec eu des rapports avec les accusatrices mais ceux-ci était “consentants”.

Une déclaration qui vient donc en contradiction avec ce que l’islamologue a toujours servi depuis l’éclatement de cette affaire. Est-ce vraiment une bonne stratégie de défense? Les prochaines heures vont nous révéler l’issue de cette affaire qui promet encore d’autres rebondissements.

15 Commentaires

  1. Nul n’est sourd que celuis qui veut pas entendre , a ceux qui se justifient soit disant être dessus, qui parmis vous aller dire qu il n’a jamais di des mensonge ou qu’il a le comportement d un ange , je vous rppel que Mr Ramadan n a jamais été un ange , pourquoi vous deplacez le débat ? Nous somme dans un cadre juridique plutôt que moral , une question est pure et simple Mr Ramadan est il incarcéré par le fait d un visol ou d’une relatiin concentie?

  2. Je trouves ça pas normal !!! à mon avis, puisqu’il est gravement malade
    Mr ramadan a trouvé un arrangement avec la justice française pour des aveux forcés en contre partie d’être soigné et apaisé sa souffrance car sa durée beaucoup longtemps et il voulait que sa se termine.

  3. Trois péchés commis par Monsieur Tariq si c’est vrai l’adultère le mensonge et la boisson et ces derniers sont interdits par l’islam et punis en même temps et ce qui me fait de la peine c’est que peut être ont étés dupes tous ce temps parses belles paroles moelleuses et en fin de compte voici ce s’en a reçus en contrepartie Merci

  4. Tous cette affaire et manipuler par les sionistes ,français ,une histoire banal,il a le droit de vivre sa vie comme,dsk, et oui voilas le visages de notre France gouverne par des sionistes la France et foutus ,circulent y a rien a voir ok?

  5. Que celui qui n’a jamais pêché lancé la première pierre. Dixit la bible. Nous sommes tous des pêcheurs. Mais il faudrait aussi reconnaître que Tarique à déçu plus, non pas par le fait qu’il ait fabriqué, mais le fait qu’ai ait menti car soutenant qu’il n’a jamais eu des relations sexuelle avec les plaignantes. Le mensonge est plus condamnable que l’adultère. Mais Dieu est clément et miséricorde Astafiroulahi Atuba ilahi.

  6. Ils ont fait l’amour entre adultes consentants,en Islam, c’est un péché.
    En république, c’est une ***, et la loi ne reprime pas la ***.
    C’EST le mensonge et la calomnie qui sont interdits, alors tout ce beau monde a menti !
    Qui punir?

  7. Petit **** ! Parler d’islam alors que tu ne peux mm pas garder ta **** entre les jambes nchallah tu periras en prison bravo la justice française vous representez mieux l’islam que ce menteur

  8. Tariq Ramadan a été entendu ce matin, cette fois à sa demande, par les juges d’instruction en charge de l’affaire.

    L’audience a permis au professeur et à son avocat, Me Marsigny, d’exposer les nouvelles preuves que les récentes expertises ont mis en évidence. En effet, les messages échangés entre les accusatrices et Tariq Ramadan, ont permis de démontrer qu’il n’y avait jamais eu de viol.

    Suite à cette audience, Me Emmanuel Marsigny a annoncé une plainte contre les deux accusatrices pour “dénonciation calomnieuse et dénonciation de crimes imaginaires ». Une nouvelle demande de remise en liberté a été déposée aujourd’hui.

    Tariq Ramadan se sentant depuis le début condamné d’avance face à des accusations profondément salissantes, est aujourd’hui soulagé d’avoir pu s’exprimer afin de rétablir la vérité.

    Le dossier devrait maintenant prendre une toute autre tournure, puisque les plaignantes vont devoir à présent s’expliquer sur leurs mensonges.

    Notre combat pour la justice continue.

    • Une chose est certaine tarik ramadan à niké ces putes donc il ne mérite aucune clémence aux yeux de la charia le coran condamne ces actes de perfidies il doit crever comme un chien de nous avoir tous baiser

  9. Hé l’islamologue, il *** aussi…Il est excusable car ce sont les moussos qui le séduisent et le *** proprement et proprement, pendant que lui, il pleure de douleur et s’efforce de leur prêcher les bonnes paroles qui sauvent l’âme…
    Mon Frère Tariq yako! elles ne sont pas bonnes ces femmes

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom