Togo : la grève de la faim d’un opposant qualifiée de comédie par un ministre

Togo : la grève de la faim d’un opposant qualifiée de comédie par un ministre

L’ex député Habia Nicodème en grève de la faim depuis deux semaines, a institué son « quartier général de protestations » en face de l’ambassade du Ghana, sérieusement affaibli , il se voit refuser une évacuation médicale organisée par le Ghana.

Sénégal : la société nationale des eaux perd un important marché au profit d’une société française

HABIA Nicodème, président du parti Les Démocrates, ancien député et opposant togolais est en bras de fer avec le régime de Faure Eyadéma pour la relaxe des prisonniers politiques et  le respect strict de la feuille de route de la CEDEAO qui stipulait une amélioration du cadre électoral pour permettre aux Togolais d’aller aux élections législatives, le 20 décembre prochain et recommandait pour ce faire, la recomposition de la Cour constitutionnelle, la limitation à deux du mandat présidentiel, le mode de scrutin à deux tours pour l’élection du président de la République, la réalisation des réformes et le vote de la diaspora. Et l’arme de revendication choisie par M. Habia est la Grève de la Faim.

Après deux jours de grèves devant l’ambassade des USA, les 04 et 05 Septembre passés, il entamait le 17 septembre une grève de la faim devant l’ambassade du Ghana à Lomé au Togo. Soit aujourd’hui, 18 jours de « pure comédie » selon le Général Yark Damehane, ministre de l’intérieur du Togo. Poursuivant ; « Il demande la libération de ces personnes en tant que qui? Qu’il laisse la justice faire son travail. ».

En attendant, l’état de l’opposant de se dégrader au point pour le Ghana d’affréter un avion militaire médicalisé pour l’évacuation sanitaire du protestataire ; une intervention aussitôt empêchée par l’autorité gouvernementale ; « Le Togo ne peut pas envoyer un avion dans une ville du Ghana chercher un malade sans que les autorités togolaises ne donnent leur avis » d’argumenter le ministre de l’intérieur ;  « Le Togo n’est pas une colonie du Ghana », conclut-il. « Torture morale scande L’Association des victimes de la torture au Togo (ASVITTO) appelant les autorités togolaises à plus d’humanisme.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Donomi Il y a 2 mois

    Oooh mr yark assoiffé du ***** aurait probablement raison de parler ainsi mw en tant que togolais xa ne m étonne pas kil parle cme xa toutes choses à son temps ds la vie ns les togolais ont souffres ojrdu surtout NS les jeunes sans lendemain meilleurs merci

  • Avatar commentaire

    On aurait tout vu avec ce yark là, comme il n’y a plus de manifestants à compter le temps est aux moqueries…