Turquie : l’Arabie Saoudite accusée d’avoir fait tuer et démembrer un journaliste

Turquie : l’Arabie Saoudite accusée d’avoir fait tuer et démembrer un journalisteMohammed Ben Salmane, prince héritier d'Arabie Saoudite

En Turquie, le journaliste saoudien Jamal Kashoggi a disparu après être entré dans le consulat de son propre pays. Selon l'un de ses amis, il aurait été tué à l'intérieur du bâtiment, la faute notamment aux nombreuses critiques émises à l'encontre du prince héritier MBS.

Affaire Khashoggi : le dilemme de Donald Trump concernant l’Arabie Saoudite

Mais où a bien pu passer Jamal Kashoggi ? En effet, ce journaliste saoudien est officiellement porté disparu depuis le 2 octobre dernier après qu’il se soit rendu au consulat d’Arabie Saoudite, à Istanbul. La raison ? Ce dernier,  journaliste critique vis-à-vis du prince héritier MBS, Mohammed Ben Salmane, souhaitait y retirer un papier sensé l’aider dans l’organisation de son mariage.

Kashoggi disparaît, Ankara hausse le ton

En effet, ce journaliste saoudien est officiellement porté disparu depuis le 2 octobre dernier après qu’il se soit rendu au consulat d’Arabie Saoudite, à Istanbul. Sa compagne, qui l’attendait du côté extérieur ne le reverra donc jamais.

Travaillant habituellement du côté des États-Unis où ce dernier officie pour le Washington Post, Kashoggi est devenu au fil du temps, un journaliste critique à l’encontre du pouvoir, n’hésitant pas à attaquer directement le prince et sa politique.

Dérangeant, ce dernier a-t-il été kidnappé à cause de sa plume ? Selon l’un de ses amis, il serait d’ores et déjà décédé, après s’être fait démembrer à l’intérieur même du consulat. 15 Saoudiens seraient ensuite parti avec les restes du corps du journaliste… Des accusations démenties par Riyad qui a d’ailleurs autorisé les autorités Turques à fouiller le consulat. Visiblement peu satisfaite, Ankara a exigé de l’Arabie Saoudite, la vérité sur cet enlèvement.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    Abdellatif Moulinne Il y a 2 mois

    C’est une nouvelle affaire Ben Barka au Maroc le 29 octobre 1969.Aujourd’hui le 2 octobre 2018 après 50 ans,la mise a mort d’un éminent journaliste par les despotes arabes..
    Je ne suis plus arabe…

  • Avatar commentaire

    Mais est-ce organisé pour nuire a l’Arabie Saoudite? On peut pas savoir! S’ils avaient voulu le tuer, me semble déjà qu’ils savaient ou le trouver et envoyer un gars sur place au USA pour l’assassiner. Déplacer un congrès visible de monde qui laisse des traces, et difficile manière de démembrer et transporter des restes comme ça, pour cacher son crime,…Quand il aurait été tellement simple de se trouver un mercenaire de n’importe quel nationalité le tirer à son bureau. Les turques peuvent très bien avoir tué un gars pour accuser un autre…ou quiconque qui en veut au Prince Saoudien.C’est préoccupant et les turcs sont sur leur territoire, c’est trop facile de maquiller que pour d’autres pays, aller enquêter!

  • Avatar commentaire

    C fou quel pays de *** l’arabie saoudite