La disparition d’un journaliste saoudien en Turquie est encore au cœur des débats. Une nouvelle révélation dans la presse vient appuyer l’hypothèse que tout s’est joué dans l’ambassade dans laquelle il s’était rendu en Turquie.Mais ou se trouve le journaliste saoudien Jamal Khashoggi? C’est la question que se pose sûrement sa famille et les autorités turques qui n’ont plus aucun signe de lui depuis le 02 Octobre dernier, jour où il s’est rendu dans le consulat de son pays en Turquie. Des images de vidéo surveillance montre bien que celui-ci est entré dans le consulat. En dehors de ces images, plus de trace de ce journaliste critique du pouvoir saoudien.

Loading...

Dès les premières heures, les autorités turques ont pointé du doigt les autorités saoudiennes qu’ils accusent d’avoir fait taire une voix discordante. Après l’annonce de la nouvelle, la communauté internationale n’a pas manqué d’augmenter la pression sur les autorités saoudiennes annonçant ainsi des représailles si l’implication du royaume dans cette histoire était établie.

Il a fallu plusieurs jours de silence avant que les autorités ne sortent de leur mutisme pour rejeter en bloc les accusations à leur encontre. Mais plus les jours passent, plus la théorie que le journaliste saoudien a été assassiné se confirme. Ce mercredi, la presse turc a remis une couche. Elle a révélé l’existence d’un enregistrement audio.

Jamal Khashoggi aurait été décapité

Ryad est une nouvelle fois pointé du doigt dans la presse turc. A en croire les révélations dans la presse turc ce mercredi, il existe à l’heure actuelle un élément audio qui vient confirmer la théorie évoquée dès les premières heures. Selon le quotidien Yeni Safak, Mohammad Al-Otaibi, le consul saoudien, aurait clairement affirmé dans l’audio « Faites ça dehors, vous allez m’attirer des problèmes ». Une personne non encore identifiée lui aurait rétorqué « si tu veux vivre quand tu reviens en Arabie saoudite, tais-toi ». Aux dernières nouvelles, le consul aurait quitté Istanbul hier. A en croire les parutions dans plusieurs médias, le royaume prévoyait d’admettre la mort du journaliste au cours d’un interrogatoire mais les choses auraient mal tourné au consulat.

Ces nouvelles révélations viennent mettre de l’huile sur le feu et il faut craindre que la tension entre la Turquie et le royaume ne va pas s’estomper de sitôt. Le même quotidien a affirmé dans ses colonnes que le journaliste aurait été torturé avant d’être décapité.

Voir les commentaires

4 Commentaires

  1. Que la solemnité, la tranquillité, la paix, la fraicheur matinale des sphères divines remplissent ton Âme.
    Tes bourreaux n’échapperont pas leur karma..
    Ils recevront en quintuple ce retour karmique qui les frappera en plein fouet.
    Repose en Paix.

Répondre à afrikAVI Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom