Affaire Khashoggi : Erdogan exonère le Roi Salmane

Affaire Khashoggi : Erdogan exonère le Roi Salmane

Ce vendredi, le Président turque Recep Tayyip Erdogan s'est une nouvelle fois prononcé sur l'affaire Khashoggi. Pour lui, le roi saoudien n'a rien à voir avec ce meurtre même s'il reconnaît que l'ordre d'attenter à la vie du journaliste était donné des responsables au « plus hauts niveaux du gouvernement saoudien »

Disparition de Khashoggi: pour Poutine, les USA ont une « certaine responsabilité »

Jamal Khashoggi, le journaliste saoudien qui travaille pour le Washington Post est porté disparu depuis le 02 Octobre dernier. Ce jour là, le journaliste s’était rendu dans le consulat de son pays en Turquie pour des formalités administratives. Puis après plus aucune trace du journaliste saoudien qui visiblement n’est pas ressorti de cette ambassade selon les vidéos de surveillances. Dès le début de cette affaire, la Turquie avait annoncé qu’il s’agissait d’une assassinat “sauvagement planifié” et assurait qu’elle détenait des éléments contre Riyad. De son côté Riyad parlait à l’époque d’allégation “ridicule et sans fondement

Mais après plusieurs semaines et face à la pression, les autorités saoudiennes ont finalement reconnu l’assassinat du journaliste et annonce des sanctions contre les auteurs de ce meurtre. Quelques jours plus tard, le fils et la famille du journaliste ont quitté l’Arabie Saoudite pour les Usa. Jusqu’à présent, le corps du journaliste n’a pas été retrouvé mais les recherches se poursuivent. Ce vendredi, la fiancé du journaliste a invité le Président Trump à soutenir les autorités turques dans la recherche du corps du journaliste. Ce même vendredi, le Président turque a fait une déclaration sur cette affaire dans laquelle il estime que le roi saoudien n’a rien à voir.

Erdogan dédouane Salmane

Dans une tribune publié dans le Washington Post, le Président turc affirme avec assurance que les auteurs de l’assassinat du journalistes sont parmi les personnes arrêtées qui avaient reçu les instructions « des plus hauts niveaux du gouvernement saoudien »  de tuer le journaliste et ensuite de partir.

Cependant, Erdogan estime que le roi Salmane, gardien des saintes mosquées n’a rien à voir avec cette affaire. « Je ne crois pas une seule seconde que le roi Salmane, le gardien des saintes mosquées, ait ordonné le coup contre Khashoggi » a-t-il affirmé après avoir salué les relations amicales entre les deux pays.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 semaines

    Erdogan ne pourra jamais critiquer L’Arabie Saoudite, le faisant il perdra la source du diable qui est l’argent dont l’Arabie Saoudite en possède par excellence

  • Avatar commentaire

    erdogan..comme les yankee…font de la réal politique..

    C’est macron…et généralement la diplomatie française…qui comprend rien du tout

    Surtout…la france…c’est le suivisme diplomatique….

    De gaule n’est plus là…c’est vrai…!!!

  • Avatar commentaire
    ZIGBLI le frère Il y a 2 semaines

    Mais ce gardien des saintes mosquées, ordonne de tuer les yéménites chez eux…alors le cas du coup contre le pauvre et un peu naïf Khashoggi …

  • Avatar commentaire

    C est le prince mbs

    • Avatar commentaire

      Il semble. Puisque le petit là est un désordonné plein de zèle démesuré remplie d’orgueil. Et il cherche à faire ce que ses prédécesseurs n’ont jamais fait.