Angola : attaque à distance entre dos Santos et Lourenço

Angola : attaque à distance entre dos Santos et Lourenço

Après avoir régné sur l'Angola pendant près de 38 ans, José Eduardo Dos Santos avait laissé la place à Joao Lourenço, qui est lui aussi issu des rangs du Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA).

Classement Forbes: La fortune d’Isabel dos Santos chute après son limogeage

Dès son arrivée à la tête de l’Angola, Lourenço avait promis qu’il allait placé son mandat sous le signe de la lutte contre la corruption et on peut dire qu’il agit actuellement dans ce sens. Alors que la famille Dos Santos contrôlait tous les secteurs clés de l’économie angolaise, le nouveau président de l’Angola est venu mettre un grand coup de pied dans la fourmilière.

Ainsi, de nombreux proches de José Eduardo Dos Santos ont été inculpés pour des faits de corruption et de détournements de fonds. Tout récemment, lors d’un entretien à un média angolais, Joao Lourenço a déclaré qu’après son départ, Dos Santos a laissé les caisses de l’État vide.

Face à ces accusations du président Lourenço, l’ancien président angolais a à travers un communiqué, nié avoir laissé les caisses de l’État vides. Je n’ai pas laissé les caisses de l’Etat vides. En septembre 2017, lors du passage de témoin, j’ai laissé environ 15 milliards de dollars à la Banque nationale d’Angola” dira le prédécesseur de Lourenço avant d’ajouter: ” Le budget général de l’Etat est adopté par l’assemblée nationale, et tous les revenus et dépenses de l’Etat doivent y être obligatoirement inscrits. Le budget 2017 avait un déficit de 6%.”

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    Manuel Gomes Il y a 2 semaines

    Quand tu as besoin de ce justifié il faut laisser les journalistes te posaient des questions pendant ton interview non ? dans tes réponses les gens sauront si tu dis la vérité.
    Les dictateurs ne change pas leurs façons.
    Ce qui est vrai ça va finir mal entre le deux hommes.

  • Avatar commentaire

    Moi, je vois autre chose à travers cette histoire.
    Je vois la suite de l’histoire Talon au Bénin.
    Talon s’efforce lui aussi de verrouiller tous les secteurs de notre économie et il espère réussir à vie.
    Voilà ce qui arrive à un ancien président probablement 50 fois plus riche et plus puissant que Talon.
    Alors je suggère au PR de commencer à réfléchir…
    La suite sera rude pour lui.
    Parole du fââh 😉

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 3 semaines

    Laurenço se comporte comme un novice politique, un voyou. Durant tout ce temps qu’il avait passé aux côtés du Président dos Santos, ce gars n’avait rien appris de la politique. S’il ignore tant la politique nationale comment pourra-t-il comprendre la politique internationale? Laurenço est un fumier, car s’il avait des déboires avec la politique de l’ancien président dos Santos et sur sa famille, il devrait manifester ouvertement son désaccord, et en poursuivant l’ancien président dos Santos et sa famille, comme un chasseur de sorciers, Laurenço l’homme au visage du tronc de baobab risque à ne pas faire long feu. 

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 semaines

    Mauvais exemple que donne laurenço , lui le second qui a eu à beneficier d’une transition paisible pour remplacer do santos .
    Doit on comprendre les dictatures africaines qui passente pouvoir aux fils ? celapeut donner des idées à talon