Bénin : L’Arcep sort une nouvelle grille d’encadrement des tarifs Gsm

Bénin : L’Arcep sort une nouvelle grille d’encadrement des tarifs Gsm

Les membres de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep) au Bénin, à l’issue de leur session du 19 novembre 2018, ont pris une nouvelle décision au sujet du coût des services fournis par les opérateurs Gsm au Bénin.

L’opérateur Glo interdit de sortir son matériel du territoire béninois

C’est la décision n°266/ARCEP/PT/SE/DAJRC/DRI/DMP/GU portant encadrement des tarifs des services de communications électroniques fournis par les opérateurs mobiles en République du Bénin. Elle est relative à la segmentation et validité des offres, à l’encadrement des tarifs de communication et aux tarifs plafonds d’interconnexion Voix et SMS.

Le Conseil de régulation est arrivé à prendre cette nouvelle décision suite aux nombreuses plaintes des consommateurs relatives à la jouissance des avantages commerciaux proposés sur les offres. Le Conseil considère qu’il y a, entre autres, une incohérence entre les coûts de produits des services mobiles et les tarifs des services pratiqués par les opérateurs.

Aussi, mentionne-t-il,  la segmentation actuelle des services de communication électronique n’est pas adaptée aux besoins et nouveaux usages des populations, et plus généralement au contexte socio-économique des consommateurs béninois. La présente décision vise à régulariser tout ceci. Les opérateurs ont sept jours ouvrables pour se conformer aux dispositions de cette décision. Lire ci-dessous les nouvelles grilles tarifaires.

View Fullscreen

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    Cela est tout a fait vrai et je ne pense pas que les opérateurs vendraient le Mo à 1.2f quand ils peuvent vendre plus cher. Et même a 1.2f/ Mo, ça coûte plus cher quand même. 
    C’est quand meme surprenant cette gouvernance économique. Les produits prennent du prix, le salaire n’augmente pas, le taux de chômage augmente et pourtant on continue de créer des taxes. Endlessly.le gouvernement est il encore a notre service?

  • Avatar commentaire

    De qui se moque t-on?
    Une raison invoquée par l’ARCEP pour justifier l’introduction de cette nouvelle grille tarifaire c’est je cite “les incohérences entre les coûts de production des services mobiles et les tarifs des services pratiqués par les opérateurs”
    Ce seul point devrait nous conduire à espérer une baisse globale des tarifs. Mais d’après les premiers analyses on observera plutôt unr substantielle augmentation de ces tarifs dans les prochains jours. Même si les opérateurs choisissent la limite basse.
    Pour faire simple, c’est une réintroduction de la taxe Mo par le gouvernement en permettant aux opérateurs d’augmenter leurs chiffres d’affaires et marges, sur lesquels ils paient des impôts.