Bénin: Le gouvernement revalorise le taux horaire des enseignants vacataires

Bénin: Le gouvernement revalorise le taux horaire des enseignants vacataires

Le gouvernement a rehaussé le taux horaire des enseignants vacataires en fonction de leurs diplômes

Bénin : La Cstb reprécise les implications de sa position

Au Bénin, le gouvernement a pris une décision favorable aux enseignants vacataires. Un arrêté interministériel a revu à la hausse leur taux horaire en fonction de leurs diplômes. Ainsi donc les vacataires titulaires du Certificat d’aptitude au professorat d’éducation physique et sportive (Capeps), du Certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement technique  (Capet) et du Certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement secondaire (Capes), seront payés à 2500 Fcfa l’heure.

Leurs collègues qui n’ont que le Brevet d’aptitude au professorat de l’enseignement technique (Bapet), le Dets, le Brevet d’aptitude au professorat de l’enseignement secondaire (Bapes), la licence professionnelle ou la maîtrise percevront 1800 FCFA l’heure.

En qui concerne les enseignants titulaires du Diplôme universitaire de technologie (Dut), du Brevet de technicien supérieur ou de la Licence, ils se contenteront de 1500 FCFA l’heure. C’est le budget national qui prendra en charge l’incidence financière relative aux heures de vacation. Une bonne nouvelle donc pour les enseignants vacataires des établissements publics d’enseignement.

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire

    c’est du flou

  • Avatar commentaire

    Puff market, on a entendu plus que ça. Vous n’arrivez meme pas à payer les 1500 et vous réhaussez. Cchaque jour ,on accouche l’esprit en lieu et place du corps.Market!market!

  • Avatar commentaire

    Bonsoir chers directeurs .Pour les anciens vacataires dont les contrat ont ete renouvele,considerez rigoureusement le diplome au recrutement de 2017-2018.Pas de prise en compte de nouveaux diplomes.
    Pour large diffusion.
    De la part du C/SAF.O.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Agadjavi , sors un peu de ta bulle et tu sauras que les enseignants vacataires ne sont pas encore payés depuis plus de 2 mois travaillés aprés la rentrée scolaire , alors à quoi bon procéder à augmenter des salaires que talon et son gouvernement ne paient même pas .
    Aussi , agadjavi , va suivre un peu la sortie de la CSTB qui nous apprend que l’éducation nationale est en manque de plus de 60% d’enseignants dans nos écoles et collèges , que tes amis au pouvoir et toi  êtes d’un cynisme abyssal ; vous allez le payer 

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 2 semaines

    Après les Olla et consorts viendront nous la ramener comme quoi Talon ne fait pas du social.

    • Avatar commentaire

      Si c’est le social…talon…fait bien du social..

      Le port,le karité,les intrants,le coton…ça c’est du social….et tiens tranquille..c’est du lourd…!!!

      Et pendant ce temps…on veut taxer…les chambres de passage….dans ce pays..

      meme..tromper sa femme…est payant…koiiii..!

      Et dire…que nos amis rupturiens…spécialistes..de ces sorties…vont nous réjoindre dans l’opposition..n’est ce pas

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Le gouvernement revalorise le taux horaire , et dans le temps ne paye même pas les vacataires , de qui se moque-t-on ? 

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 semaines

    C’est une bonne chose même si peu et un geste important à l’endroit de la corporation des enseignants.
    En retour, il serait souhaitable que ces mesures s’accompagne d’une injonction de sévérité plus grande envers les enseignants pédophiles et harceleurs des élèves/lycéennes qui monnaient/contraignent les enfants à des faveurs sexuelles en échange de notes scolaires.