La 14ème édition du Festival international de théâtre du Bénin (FITHEB) a été officiellement lancée dans la soirée du samedi 17 novembre 2018 à Cotonou. Les trois coups de gong qui lancent l’événement ont été sonnés par le ministre du tourisme, de la culture et du sport, Oswald Homéky avec le Directeur du FITHEB, Erick-Hector Hounkpè, le directeur de l’Ecole internationale de théâtre du Bénin (EITB) Alougbine Dine et autres personnalités du théâtre. Tous au village du festival sur l’esplanade intérieur du stage Général Mathieu Kérékou de Kouhounou, ils ont posé l’acte de lancement officiel du FITHEB 2018 qui a démarré le vendredi 16 novembre 2018 par une table ronde de deux jours sur le thème « Théâtre et engagement civique et social pour un développement durable au Bénin, en Afrique et dans le monde » au siège du festival à Cotonou.

Loading...

Jusqu’au 24 novembre prochain, le festival sera marqué par des spectacles de théâtre, de danse, de conte, d’humour, etc. dans six villes du Bénin. Ils seront animés par des troupes venues du Togo, Côte d’Ivoire, Niger, Madagascar, Tunisie, Burkina-Faso, Belgique, Haïti, France, … La programmation, selon les propos du Directeur du FITHEB, Erick-Hector Hounkpè est conçue dans une démarche destinée à servir tout public.

Outre les spectacles, le FITHEB 2018 distinguera plusieurs personnalités culturelles. Il y aura aussi la rencontre des directeurs de festivals de théâtre qui vont échanger une fois encore sur la création du Marché Actif du Théâtre  en Afrique (MATA) dont les bases ont été jetées sur initiative de Erick-Hector Hounkpè lors de la 13ème édition du FITHEB.

Jusqu’au 24 novembre, ce sera de riches moments de célébration théâtrale selon le ministre de la culture. « Le théâtre est l’une des choses les plus riches que l’on possède et je voudrais que vous en profitiez pour vous nourrir et vous enrichir » confia le ministre qui a félicité le Directeur du FITHEB et toute son équipe pour l’organisation de la présente édition. Le ministre annonce déjà que la prochaine édition sera plus riche. « Nous gardons les yeux rivés sur 2020, année où le Bénin célèbrera ses 60 ans d’indépendance, année où le FITHEB sera à sa 15ème édition, année où nous espérons offrir à notre pays et au monde entier, un FITHEB encore plus intéressant, encore plus rayonnant et surtout mieux organisé » annonce-t-il.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom