Gouvernance de Macron : François Hollande se pose en conseiller

Gouvernance de Macron : François Hollande se pose en conseiller

L’ancien président français a donné à l’occasion d’un voyage en Grèce, une entrevue à BFM TV, où il a dit son sentiment sur l’intervention ce mercredi de l’actuel locataire de l’Elysée. Adoptant une posture de conseiller, François Hollande a bien voulu lu livrer quelques leçons de pouvoir.

Macron, l’Afrique et nous

C’est par une série de « il faut » ou de « il ne faut pas » que Hollande a corrigé face publique, sur une chaine de télévision internationale ; la copie de l’intervention du Chef de l’Etat français sur une chaîne nationale, alors qu’il s’exprimait sur des sujets épineux et sensibles de sa politique. Hollande reprocherait à Macron le ton de pédagogue qu’il aurait employé ; « Les Français, je pense qu’il ne faut pas leur faire la leçon » lui enseigne t-il ; « Il faut bien montrer qu’on connaît toute leur vie. Et c’est peut-être ainsi qu’on arrive à se faire comprendre. Si on ne connaît pas leur vie, ça devient très difficile de répondre à leurs besoins » 

Hollande, qui à la veille de la sortie de son ouvrage ‘’Les leçons du pouvoir’’ faisant une introspective de ses échecs à la tête du pays, déclarait en juin au sujet des députés frondeurs, « Je pensais qu’il y aurait un principe de responsabilité qui viendrait les saisir… Mais c’est un principe d’irresponsabilité qui n’a jamais fini de les tourmenter ».

Ce dernier professe aujourd’hui à Emmanuel Macron qu’il n’y a « pas meilleurs intermédiaires que les élus locaux » et que « le vrai changement, puisqu’il a souhaité qu’il y en ait, ça serait de renouer le lien avec les corps intermédiaires (…) Pas forcément dans des dialogues improvisés, mais en rencontrant ceux qui représentent les Français »

Commentaires

Commentaires du site 0