Iran : le président Rohani défie Donald Trump

Iran : le président Rohani défie Donald TrumpAP Photo/Ebrahim Noroozi, File

les relations entre les États-Unis et la République d'Iran sont des plus exécrables, depuis l'arrivée de Donald Trump à la tête de la présidence des États-Unis. Les tensions sont très vives entre les deux pays depuis plusieurs mois.

Pays de merde : Donald Trump affirme ne pas être raciste et nie tout

Sous la présidence de Barack Obama, les relations s’étaient nettement améliorées entre l’Iran et les USA, ce qui avait abouti à la signature de certains accords, notamment celui sur le nucléaire iranien qui est sujet très sensible. Cependant, avec l’élection de Donald Trump à la maison blanche, les avancés réalisées dans le dossier iranien ont été balayées d’un revers de la main.

Dès sa prise de fonction, le milliardaire a désengagé les États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, portant un coup dur aux relations entre les deux pays. En août, Washington avait aussi rétabli une première série de sanctions contre le régime iranien. Ce lundi, les Américains ont restauré de nouvelles sanctions contre Téhéran dans de nombreux secteurs de l’économie, notamment celui névralgique du pétrole, qui est vitale pour l’économie iranienne. Les États-Unis agissent ainsi afin de contraindre la République Islamique d’abandonner son programme nucléaire, ses recherches sur le développement de missiles balistiques et pour contrer l’influence de l’État chiite dans la région du Proche-Orient.

Le président iranien, Hassan Rohani, lors d’une allocution retransmise sur la chaîne publique iranienne, a annoncé que son pays exportera son pétrole sans tenir compte des sanctions rétablies lundi par les États-Unis. Il va aussi déclarer par la suite: “j’annonce que nous allons fièrement contourner vos sanctions illégales et injustes car elles vont à l’encontre de la réglementation internationale”

Commentaires

Commentaires du site 0