A quelques mois des élections législatives, le parti Restaurer l’Espoir s’active. Son secrétaire général le député Guy Mitokpè était récemment chez le couple Soglo. Le député  Guy Dossou Mitokpè s’est rendu récemment chez le couple Soglo. Cette visite intervient au moment où les différents  blocs politiques se créent en vue des prochaines joutes électorales . C’est donc dans « la dynamique d’une opposition forte » que le Secrétaire général du parti Restaurer l’Espoir s’est entretenu avec le couple Soglo. L’ancien ministre Galiou Soglo était également de la partie. Selon le post publié par le député pour annoncer la nouvelle, « le Parti Restaurer l’Espoir ne voudrait pas se dérober à   la requête du peuple » qui est de constituer une opposition forte pour les prochaines élections. 

Une opposition qui refuse le sacrifice

Il faut dire que le parti de Candide Azannai a  engagé depuis peu des négociations avec les  autres formations politiques de l’opposition.  Il tente actuellement une médiation entre son  leader  et l’ancien président Boni Yayi. Une médiation qui n’évolue pas vraiment selon le député  Guy Mitokpè« Je  voudrais vous avouer  qu’entre ce moment et aujourd’hui, il y a eu  l’intervention  des  loups. Beaucoup de loups se sont interposés dans la médiation.   Il y a des loups, qui avec la bénédiction de Yayi lui-même empêchent la réconciliation Yayi-Azannai » déclarait  le parlementaire , il y a quelques jours dans la presse locale.  Il faut dire que Guy Mitokpè n’est pas  du tout content  de l’opposition au  régime Talon. Il pense qu’elle est  « désorganisée,  égoïste et refuse le sacrifice » .

3 Commentaires

  1. Le pays continuera de subir des revers et des échecs politiques tant que les Soglo sortent leurs visages dans les affaires politiques du Bénin. Il est grand temps d’arrêter de les côtoyer. Leur nom ne porte aucun bon augure pour le Bénin.

  2. “opposition désorganisée, égoïste..” j’ajouterai : composée d’incompétents comme une bonne proportion de la représentation nationale.
    Que ces hommes jeunes qui ont montré qu’ils savent tenir le cap, ne se laissent pas trop approcher par des anciens dont on connait les limites et les habitudes néfastes.
    Comme disent les allemands : “Il faut une longue cuillère pour souper (manger)avec le Diable”

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire