Bénin : La Criet va rouvrir le dossier ICC Services

Bénin : La Criet va rouvrir le dossier ICC Services

Tel un serpent de mer, l’affaire ICC Services va refaire surface dans les prochains jours au Bénin. Selon la presse locale, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme pourrait se saisir de ce dossier le lundi 17 décembre 2018.

Bénin : Après la condamnation d’Ajavon à 20 ans de prison, quels avenirs pour Ajavon et l’Usl ?

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme pourrait  bien se  pencher  sur  le  dossier  ICC Services le 17 décembre prochain. C’est la presse locale qui annonce l’information. L’ouverture de ce  dossier , boîte  de pandore  du  régime  défunt, promet  une fin d’année mouvementée. ICC Services c’est ce système de collecte illégal d’argent  jugé de « Madoff béninois » par les médias internationaux. Plusieurs  personnalités favorables  au régime actuel pensent que l’élite au pouvoir à l’époque a été complice de ce scandale. 

Je n’était pas au courant

« Un mal   de  cette nature  ne peut durer quatre années, sans  qu’aucun service de l’Etat ne soit au  courant »avait déclaré Gaston Zossou, actuel directeur de la loterie nationale au  cours  d’une interview accordé à Golfe Tv, le 02 juillet 2017 .Rappelons que la structure ICC Services a collecté  150 milliards  de Francs CFA  chez les pauvres populations en mal de profits sur toute l’étendue  du territoire nationale  avant de tomber en faillite.

Le  président  de l’époque Thomas Boni  Yayi avait indiqué qu’il n’était pas au courant. Ce qui lui a valu une salve de critiques de la part de ses détracteurs.

Commentaires

Commentaires du site 16
  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 7 jours

    Yayi Boni doit répondre de tous ses méfaits, dix ans durant, au détrimement de l’Etat et des populations. Cela commencera par ICC Services qu’il a couvert et sponsorisé. Cette casse du siècle a été effectué sous la responsabilité morale de YAYI BONI qui recevait et accompagnait ostensiblement les évangélistes auteurs de cette spoliation. Parce que ces derniers ont contribué activement à son éléction, il a tenu à les remercier par ce biais. Les ressorts de ce scandale, qui devraient être dévoilés par Tiburce Adagbé ont été étouffés.Ey les Mémoires du Chaudron se sont arrêtés miraculeusement à l’épisode 100 correspondant à la prise de pouvoir de Yayi.Il se susurre que la plume de Tiburce Adagbé aurait été bridée par un paquet de centaine de millions pour empêcher d’éventer les vrais coupables de ce scandale du siècle au Bénin. Spoliation dont les effets délétères sur l’appauvrissement de notre population se ressentiront encore dans vingt ans….

  • Avatar commentaire

    Enfin une bonne nouvelle pour les personnes spoliées.
    Les (Après Nous c’est Nous ) doivent avoir chaud en ce moment 😎😎
    Yinwè en premier 🤣🤣🤣

  • Avatar commentaire
    vivelarupture Il y a 1 semaine

    . À qui profite la subvention d’un produit subventionné ?

  • Avatar commentaire
    vivelarupture Il y a 1 semaine

    Avec ICC ou sans ICC Talon aura la majorité. Ici il est question de rendre justice aux spoliés. Un président qui n’est jamais au courant de rien et pourtant ça a duré 4 bonnes années et c’est pareil pour l’affaire Dagnivo etc… honte à lui. il n’est jamais au courant.Aziz et consorts, vous ne comprenez rien. À qui profit la subvention d’un produitn subvention ? aux derniers consommateurs parce que celui qui a acheté un produit A à 1000fcfa et devrait le revendre à 1500 fcfa mais à cause d’une subvention étatique doit le revendre à 1000fcfa aux consommateurs quitte à recevoir après ces 500fcfa de bénéfice n’a rien fait de grave mais c’est plutôt l’Etat qui décide d’aider ses concitoyens.

  • Avatar commentaire
    vivelarupture Il y a 1 semaine

    Avec ICC ou sans ICC Talon aura la majorité. Ici il est question de rendre justice aux spoliés. Un président qui n’est jamais au courant de rien et pourtant ça a duré 4 bonnes années et c’est pareil pour l’affaire Dagnivo etc… honte à lui. il n’est jamais au courant

  • Avatar commentaire

    Une simple augmentation des prix de carburant de quelques centimes font trembler Macron actuellement. Demandez à Talon de faire attention

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 1 semaine

    ATTENTION AUX SUPPORTEURS AVEU,,,,GLES DE YAYI BONI ! OU SONT PASSE LES 150 MILLIARDS FRAUDULEUSEMENT SOUTIRE AUX PAUVRES BENINOIS PAR CES **** HABILLES EN AGNEAUX ???
    150 MILLIARDS PEUVENT S’EVANOUIR SANS QUE YAYI BONI TOUT PUISSANT NE SOIT AU COURANT ?
    IL FAUT UN MANDAT D’ARRET INTERNATIONAL CONTRE KOMI KOUTCHE ET AUTRES **** DES FCBE PARTI DE ***** .
    UNE QUESTION AUX YAYI 1000% : FAUT-IL FERMER LES YEUX SUR CES 150 MILLIARDS ?
    J’AI UNE PROPOSITION : VENDRE TOUS LES BIENS DE YAYI BONI INCLUS TOUT LE VILLAGE DE TCHAOUROU AFIN DE REMBOURSER LES SPOLIES !!!

    • Avatar commentaire

      Pourquoi pas…!!?

      Le blé..sous forme de subventions aux coton culteurs depuis des années…détournés…doivent etre remboursés…quitte à vendre aux enchères..des usines… frauduleusement acquises..

      Le braquage en plein conseils..de ministres (bon !..ministes..c’est un abus de langages)..de 47 patates…aussi doivent etre remboursé

      Et on peut vendre aussi ouidah…si on vend tchaourou…

      En disant..vendre ouidah…j’exagère un peu…par ce que d’aprés zinsou…on ne connait pas l’origine…du gar…

    • Avatar commentaire
      sonagnon Il y a 1 semaine

      Yayi Boni avait une société de placement?

      Le magistrat Amoussou et le ministre Zinzindoué qui percevaient de l’argent de ces structures savent où allait l’argent.

      Yayi Boni en sa qualité de Chef d’Etat n’a absolument rien avoir avec les structures de placement illicites.

  • Avatar commentaire

    Tout..d’abord..moi le sultan…je ne vais pas me pendre parce que des gens…ont été victimes de leurs propres cu pi dité…de la recherche facilité…et qui manquaient cruellement de discernement..

    les malins…existent par ce qu’ils existent des gens qui ne sont pas malins..

    Et cette recherche du “fataaa !”…est patholigique dans notre pays..

    Quelle différence…entre cette affaire…de icc…et ceux qui nous ont promis des tc de billets de banque…stockés au port de cotonou..

    La criet devait ouvrir…aussi un dossier…pour cette escroquerie politique…

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 1 semaine

    Talon par son machin de criet , veut dangeuresement porter atteinte à la personalité et á l’intégrité physique du président yayi boni , et ce qui va arriver arriverera

    • Avatar commentaire

      Ollah..!! il faut pas trop parler…un chien enragé..connait la devanture..de la maison de celui…qui a chez lui un gros baton (proverbe du nord)..

      Nul…ne sait l’alchimie qui conduit..à une prise de pouvoir…et de meme…nul ne sait l’alchimie…qui conduit à perdre ce meme pouvoir..

      A méditer..!!!

    • Avatar commentaire
      sonagnon Il y a 1 semaine

      Celui qui n’a pas hésité à tenter de l’empoisonner alors qu’il était Chef d’Etat, et n’a pas hésité à monter une affaire de drogue pour condamner ADJAVON, pense déjà à comment empêcher Yayi de se présenter.

      Mais cette fois ci, lui même n’aura pas l’occasion de rester.

  • Avatar commentaire
    sonagnon Il y a 1 semaine

    Les responsables de l’administration au ministère des finances qui n’ont pas fait leur travail sont face à la justice.

    Le procureur qui devrait réprimer après le travail du ministre de la justice de l’époque était complice.

    Yayi Boni a fait ce qu’il avait à faire.

    La justice dans ce dossier n’avance plus parce qu, les inculpés n’incriminent pas Yayi Boni.

    Comme la CRIET à la spécialité de poursuivre les adversaires politiques, aura t il des raisons d’incriminer Yayi???

    Dans tous les cas, mars 2019 est proche plus rien n’arrêtera la machine électorale de l’opposition.

    • Avatar commentaire

      Dans le décor comme d’habitude. Si vous êtes vraiment honnêtes, votre seul souhait doit être la manifestation de la vérité et la justice pour les pauvres gens spoliés par des bandits à col blanc et leurs amis politiciens. même s’ils sont aujourd’hui de l’opposition

    • Avatar commentaire
      sonagnon Il y a 1 semaine

      Lire: comme la CRIET a la spécialité de poursuivre les adversaires politiques aura t elle des raisons d’incriminer Yayi Boni?