Bénin : La naissance de l’Union progressiste va clouer le bec aux sceptiques conservateurs selon B. Amoussou

Bénin : La naissance de l’Union progressiste va clouer le bec aux sceptiques conservateurs selon B. Amoussou

L’Union progressiste a été portée sur les fonts baptismaux le samedi 1ier décembre dernier. Au cours du congrès constitutif de ce grand parti, Bruno Amoussou a tenu un discours dans lequel il appelle au retour des valeurs du vivre ensemble.

Réconciliation entre Talon et Ajavon au Bénin : Au-delà du souhait, s’assurer de la sincérité des acteurs

Bruno Amoussou, membre du Bureau politique de l’Union progressiste a dans son discours indiqué que les réalisations du gouvernement Talon seront garanties quand les forces sociales choisiront de vivre ensemble. La création de l’Union progressiste prouve selon lui que  les béninois peuvent mettre de côté leurs égos et s’associer pour un Bénin radieux. Le parti né du Bloc progressiste a le mérite de faire taire tous les éternels sceptiques conservateurs qui refusent d’avancer poursuit-il, critiquant également l’état déplorable du système partisan béninois avant l’arrivée au pouvoir du président Talon.

Innover sans jamais oublier l’originalité de notre parcours.

« Nos défis sont grands .Nous avons osé dire publiquement que notre système partisan est malade » fait-il savoir,  avouant que  rien n’a été fait depuis pour le guérir des maux dont il souffre. Bruno Amoussou pense aussi que le Bénin doit tirer profit des expériences des autres peuples pour garantir la réussite de ces blocs politiques. Mais, prévient t-il, il ne faudra surtout pas  les copier entièrement. « Il nous faut inventer, innover et ne jamais oublier l’originalité de notre parcours et de ce que nous sommes » a-t-il laissé entendre. En plus d’être membre du bureau politique du parti, Bruno Amoussou est aussi le président du présidium de l’Union progressiste.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    rodrigue Il y a 1 semaine

    de UBF qu’est ce qui reste? les mêmes
    de UN qu’est ce qui reste? les mêmes
    du nouveau bloc? ce sera encore les mêmes

  • Avatar commentaire
    SONAGNON Il y a 1 semaine

    Rien de nouveau sous le soleil Béninois disais je!!!

    Ce bloc connaîtra le même sort que l’UN.

    Ce n’est pas la volonté de satisfaire les intérêts des population béninoises qui est à l’origine de la création de ces blocs, mais celui de permettre à Patrice TALON de s’éterniser au pouvoir.

    Patrice TALON est il l’homme dont le Bénin a besoin????
    Il a fait quoi en 3 ans de pouvoir??? Rien que des études de faisabilité, et bien sûr créer des structures pour contrôler par lui même ou par personne interposée tous les secteurs de la économique du Bénin.

    C’est de cet homme le pays a besoin????

    La réponse est non!!! Et tous ceux qui l’aident dans cet entreprise sont des ennemies du peuple. Et il faudrait les indiquer du doigt partout où besoin sera.

  • Avatar commentaire
    Paul Ahéhénou Il y a 1 semaine

    Quand donc ces genres de personnes disparaîtront-elles à jamais!!! Si par miracle, un autre arrivait au pouvoir demain, les mêmes seront présents à ses côtés avec un slogan différent, juste pour la bouffe. Quelle misère!! Malheureusement, Talon a besoin de ses faiseurs de ****! Ils me donnent du dégoût et de la nausée.