Côte d’Ivoire : reconversion en vue pour Guillaume Soro?

Côte d’Ivoire : reconversion en vue pour Guillaume Soro?

Le premier Député de Côte d’ivoire a désiré s’instruire davantage, heureux récipiendaire d’un parchemin en finances, le président de l’Assemblée nationale serait en quête d’un stage.

Côté d’Ivoire : on en sait un peu plus sur le futur parti unifié

Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Soro Kigbafori Guillaume, obtenait selon la presse internationale, ce Mardi à 46 ans un Master en Business Administration (MBA) option finances de l’École de Commerce de Lyon. Un parchemin dont l’homme politique n’est pas peu fier ; « Je suis très content d’avoir eu ce MBA, très soulagé, ce n’était pas évident » ; mais opportun car « je me suis dit qu’il fallait combler les lacunes que je pouvais avoir ».

Un parcours  universitaire chaotique

Soro Guillaume est un ancien pensionnaire du petit séminaire de Katiola (1985) et du Lycée classique de Bouaké (1988). En 1994, Soro Guillaume entre à l’Université d’Abidjan où il obtient une maîtrise en anglais de la Faculté des Lettres, Art et Sciences Humaines, un parcours qu’il suit concomitamment à son militantisme, quatre années grevées de multiples incarcérations.

Il obtient néanmoins son diplôme. Un cursus universitaire qui s’arrêterait là. L’enfant de Ferkessédougou a eu du mal à poursuivre d’autres études. Des tentatives en  1998, avec une inscription en Anglais à Paris VII et en Sciences Politiques à Paris VIII, mais l’appel de la politique est plus forte et Soro revient 1999 en Côte d’ivoire pour prendre part à la révolution en marche alors.

A la recherche d’un Stage…

Son MBA en finances, Soro ne le veut pas que nominatif, « Je vais chercher un stage quelque part pour aller me frotter aux réalités de la finance » déclarait-il sur GKS TVM, une chaîne privée (la sienne) en des propos rapportés par la presse internationale. Un désir qui suscite des interrogations sur les ambitions de l’homme politique. Car si le stage selon Berger est « un rite de passage du statut de l’apprenant à celui d’adulte en emploi», il impliquerait « la répudiation d’une identité ancienne et l’initiation à une nouvelle identité».

Soro Guilaume aurait peut être en intention de  troquer le costume de politicien de première heure pour celui de grand technicien, ou plus plausiblement ce stage correspondrait à une volonté du Député de donner à sa stature de potentiel Chef d’état une envergure plus complète.

Commentaires

Commentaires du site 0