Eric Houndété était présent samedi dernier au congrès extraordinaire des Forces Cauris pour un Bénin Émergent à Abomey-Calavi. Le député qui représentait l’alliance Force Clé a fustigé la méthode de gouvernance du régime Talon. Le premier vice-président de l’Assemblée nationale Eric Houndété est  ouvertement contre le  mode de gouvernance du régime de la Rupture. Il trouve qu’il y a recul des libertés avec en toile  de  fond une  terreur qui  s’étend dans le pays.  « Jamais au Bénin  du renouveau démocratique, le peuple n’a été aussi  terrorisé, apeuré .Rentrez dans nos  campagnes, on vous  dira que ça ne va pas. Mais on  ne dit  pas…Jamais dans notre  pays  on a vécu une telle  situation, une telle peur  banalisée »a-t-il  déclaré.  Selon le député, ceux qui osent mettre  le doigt sur l’abcès   deviennent  de  potentiels  clients pour la  prison. Il faudra  mettre un  terme à cette  situation, fait-il savoir.

Loading...

 Il nous faut absolument  une liste unique 

Pour proposer aux béninois, une alternative à la gouvernance Talon, les FCBE et les  partis  amis de l’opposition, sont tous d’accord sur le fait qu’il faut gagner les  prochaines élections législatives. La victoire passe par l’union  de toutes les forces de l’opposition, comme l’a martelé le représentant de l’Union Sociale Libérale.  « On  pense qu’il nous faut une liste  unique pour  que le combat soit beaucoup plus structuré. Il nous faut absolument  une liste unique »a-t-il déclaré. Pour  rappel, les FCBE comptent près  de 100 partis et mouvements politiques. Après leur  congrès de mise en conformité  avec la nouvelle charte des partis  politiques, ils se sont rendus au ministère de l’intérieur  ce  matin  pour déposer l’ensemble de  leurs dossiers. Cette  démarche vise à enregistrer le parti.

Voir les commentaires

14 Commentaires

  1. Eric Houndété, homme de peu de valeur.Hier vous avez decrié cette meme FCBE, vous avez craché dans le visage du President YAYI BONI à la presidence lors de la presentation des mesures sur le dialogue social quand l’Union fait la Nation vous avait designé comme porte parole.l’histoire est là !!! on vous attend dans la 5eme circonscription electorale.AMOUSSOU Bernard est là, AGBOGBA jean placide est là et on verra…

  2. Et si Talon avait créé la Criet pour détourner l’attention et mener allègrement ses affaires de narco-traficant. C’est révoltant et c’est scandaleux que la soi-disante „police républicaine“ au port de Cotonou ne se donne jamais la peine de contrôler à fond les multiples conteneurs d’engrais adressés régulièrment aux sociétés mafieuses de Talon, malgrés les alertes incessantes.
    La loi doit être appliquée à tout le monde. Un Président narco-traficant es tun hors-la loi et doit être traîté comme tel.

  3. Gardons le sens de la mesure : la période révolutionaire marxiste-léniniste – par sa violence – a instillé la peur dans toute la population de façon beaucoup, beaucoup plus large et durable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom