A quelques jours de l’élection des membres de la Fédération Camerounaise de Football, Samuel Eto’o vient démentir les allégations de l’ancien gardien de but et candidat à la présidence de la Fecafoot. Ce dernier a également réagi sur les réseaux sociaux.

La star camerounaise du sport roi, Samuel Eto’o est monté au créneau ce dimanche 9 décembre 2018 pour démentir avec des preuves à l’appui, certaines allégations de Joseph Antoine Bell, l’un des prétendants à la présidence de la Fédération Camerounaise de Football. « Joseph Antoine Bell a déclaré que je lui aurais proposé le poste de directeur technique national. Une déclaration qui est infondée et qui me désole car c’est mon « père » qui a souhaité que je l’aide à décrocher ce poste en faisant même des propositions de salaire » a laissé échapper sur la toile celui qui est considéré comme l’un des meilleurs footballeurs au monde de sa génération et l’un des meilleurs joueurs africains.

« Je n’ai pas l’habitude des pratiques mais je suis obligé de publier l’échange pour rétablir la vérité » a-t-il ajouté. Suivant la capture d’écran qu’il a publiée, on peut voir effectivement la rémunération de 12 millions que Joseph Antoine Bell a exigé. Ces propos de Samuel Eto’o et la photo des échanges qui viennent contredire Joseph Antoine Bell, continuent d’entretenir la polémique sur ce sujet. En effet, l’ancien gardien des Lions indomptables a répondu à Eto’o à travers une publication sur sa page ce matin. Pour lui, l’international camerounais encore en activité n’a fait que confirmer sa version des faits et qu’il a voulu jouer le jeu avant de lâcher en conclusion : “Retour au football, mon fils !

« Prétendant parler au nom des autorités camerounaises, Samuel m’a suggéré récemment d’accepter une nomination au poste de Directeur technique national (DTN) et de mettre fin à ma campagne à la tête de la Fécafoot », avait déclaré à la faveur d’une sortie médiatique sur une chaîne de télévision privée l’ancien gardien de but des Lions indomptables.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Toujours Des chicaneries, des problemes de personnes qui ne font avancer en RIEN.
    Incapable d’organiser une coupe d’afrique dans le delai…pitoyable pour un grand pays de foot.

Répondre à Che Guevara Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom