A quelques jours de l’élection des membres de la Fédération Camerounaise de Football, Samuel Eto’o vient démentir les allégations de l’ancien gardien de but et candidat à la présidence de la Fecafoot. Ce dernier a également réagi sur les réseaux sociaux.

La star camerounaise du sport roi, Samuel Eto’o est monté au créneau ce dimanche 9 décembre 2018 pour démentir avec des preuves à l’appui, certaines allégations de Joseph Antoine Bell, l’un des prétendants à la présidence de la Fédération Camerounaise de Football. « Joseph Antoine Bell a déclaré que je lui aurais proposé le poste de directeur technique national. Une déclaration qui est infondée et qui me désole car c’est mon « père » qui a souhaité que je l’aide à décrocher ce poste en faisant même des propositions de salaire » a laissé échapper sur la toile celui qui est considéré comme l’un des meilleurs footballeurs au monde de sa génération et l’un des meilleurs joueurs africains.

Loading...

« Je n’ai pas l’habitude des pratiques mais je suis obligé de publier l’échange pour rétablir la vérité » a-t-il ajouté. Suivant la capture d’écran qu’il a publiée, on peut voir effectivement la rémunération de 12 millions que Joseph Antoine Bell a exigé. Ces propos de Samuel Eto’o et la photo des échanges qui viennent contredire Joseph Antoine Bell, continuent d’entretenir la polémique sur ce sujet. En effet, l’ancien gardien des Lions indomptables a répondu à Eto’o à travers une publication sur sa page ce matin. Pour lui, l’international camerounais encore en activité n’a fait que confirmer sa version des faits et qu’il a voulu jouer le jeu avant de lâcher en conclusion : “Retour au football, mon fils !

« Prétendant parler au nom des autorités camerounaises, Samuel m’a suggéré récemment d’accepter une nomination au poste de Directeur technique national (DTN) et de mettre fin à ma campagne à la tête de la Fécafoot », avait déclaré à la faveur d’une sortie médiatique sur une chaîne de télévision privée l’ancien gardien de but des Lions indomptables.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Toujours Des chicaneries, des problemes de personnes qui ne font avancer en RIEN.
    Incapable d’organiser une coupe d’afrique dans le delai…pitoyable pour un grand pays de foot.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom