En France, le gouvernement Macron a décidé de maintenir les mesures dîtes “d’accompagnement” à la suite du mouvement social des gilets jaunes. Face au mouvement social des gilets jaunes, le gouvernement Macron a pris quelques mesures supposées ramener le calme. Si l’intervention du chef de l’État et l’annonce de la hausse du SMIC de 100 euros auront eu l’effet escompté, l’exécutif doit désormais revoir sa copie de l’autre côté. En effet, l’annulation des hausses des taxes sur le carburant oblige certaines mesures à être écartées.

Le gouvernement maintient les mesures suite aux gilets jaunes

Alors que certaines sources annonçaient que le gouvernement devrait abandonner l’idée d’étendre le chèque énergie à deux millions de foyers supplémentaires, il n’en est rien.

Aux dernières nouvelles, Matignon a pris la décision de conserver les mesures annoncées pour calmer la tension avec la crise des gilets jaunes après des discussions avec la majorité parlementaire à en croire des sources bien introduites.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom