Le weekend dernier, les manifestations des gilets jaunes ont débouché sur de violents heurts dans plusieurs villes de France. Après les contestations pour supprimer les taxes sur le prix du carburant, les gilets jaunes s’attaquent au dossier de l’immigration.Face à la grogne sociale qui s’amplifie de jour en jour, le gouvernement français a décidé de repousser la date d’entrée en vigueur des taxations sur le prix du carburant. Le Premier ministre Édouard Philippe a aussi annoncé d’autres mesures dans l’optique de soulager les Français. Malgré ces annonces, les gilets jaunes appellent à la mobilisation. Ils veulent désormais faire entendre leur voix sur le dossier migratoire.

Dans la ligne de mire des manifestants, le projet portant ratification du pacte de l’ONU sur les migrations. Le pacte recense, entre autres, 23 objectifs “pour des migrations sûres, ordonnées et régulières”.

Le président Emmanuel Macron doit se rendre à Marrakech (Maroc) pour signer l’accord. Sur les réseaux sociaux, de nombreux comptes Facebook et Twitter affiliés au mouvement des gilets jaunes appellent à empêcher Emmanuel Macron de se rendre à Marrakech pour ratifier l’accord.

De nombreux protestataires dénoncent le pacte de l’ONU sur l’immigration et ils craignent “le grand remplacement”, “le chaos total” avec “des migrants arrivant par milliers”

9 Commentaires

  1. Aujourd’hui l’Afrique est rejetée… On pense qu’on n’est trop souffrant par ici en Afrique et qu’on est au vu de tout le monde les messieurs pauvres de l’univers oubliant certains détails de l’histoire et oubliant ce que le futur réserve à chaque continent…Aujourd’hui, ce que je veux dire reste une prophétie : Les pays de l’Europe et plus précisément les habitants de la France vont immigrer en Afrique.
    L’Europe s’effondra. Et c’est sans rancune je le déclare.On se foutra de la France et de ses alliés.

  2. La démocratie est le seul rempart face à l’anarchie. Elle est devant nos portes. L’opposition doit éviter de mettre de mettre de l’huile sur le feu. Si elle était aux affaires, quelle serait son attitude ? Toute cause si noble serait-elle ne justifie pas la violence.

  3. Oh oui ! que chacun garde sa misére et ces misérieux chez lui , la france ne va pas receuillir la misére de l’afrique chez elle .

  4. Et comment sommes-nous arrivés à ce point avec les gilets jaunes? Nous sommes partis avec la taxe sur le carburant pour se trouver face-à-face avec la question migratoire soulevée par les gillets jaunes. Leur grogne sur la taxe du carburant est une grogne de l’anguille sous roche, car les gilets jaunes avaient un agenda caché, et nous assistons que la taxe sur le carburant a mis le feu au poudre, et la taxe sur le carburant a été un prétexte pour mettre en lumière leur vrai mécontentement, ou revendication qui est la migration. Vive la France à deux visages!

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire